Baby Blood - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Baby Blood.

Baby Blood

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Baby Blood
Titre original Baby Blood
Réalisation Alain Robak
Scénario Serge Cukier
Alain Robak
Acteurs principaux
Pays d’origine France
Genre Horreur
Durée 84 min
Sortie 1990

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Baby Blood est un film d'horreur français réalisé par Alain Robak, sorti en 1990.

Une suite, Lady Blood, a été réalisée en 2008 par Jean-Marc Vincent.

Synopsis

Yanka, 23 ans, est la jeune maîtresse du directeur d'un cirque itinérant, un homme colérique et brutal. Un jour, un léopard en provenance d'Afrique est accueilli comme nouveau pensionnaire au sein de la ménagerie. La nuit même, l'animal est retrouvé dans sa cage en un tas informe de chair sanguinolente. Alors qu'une battue s'organise pour retrouver le responsable du forfait, une mystérieuse forme de vie qui habitait les entrailles du fauve s'introduit dans le corps de Yanka au cours de la nuit. Le lendemain, la jeune femme se trouve enceinte d'un être sanguinaire qui la pousse au meurtre pour assouvir son insatiable soif de sang humain...

Fiche technique

  • Titre : Baby Blood
  • Réalisation : Alain Robak
  • Scénario : Serge Cukier et Alain Robak
  • Production : Joëlle Malberg, Irène Sohm et Ariel Zeitoun
  • Musique : Carlos Acciari
  • Photographie : Bernard Déchet
  • Montage : Elisabeth Moulinier
  • Pays d'origine : France
  • Langue : français
  • Budget : 7 000 000 FF
  • Format : Couleurs - 1,85:1 - Dolby Surround - 35 mm
  • Genre : Horreur
  • Durée : 84 minutes
  • Date de sortie : (France)
  • Film interdit aux moins de 12 ans lors de sa sortie en France

Distribution

Accueil

Le film, jugé trop « gore », est présenté hors compétition au festival international du film fantastique d'Avoriaz avec Shocker de Wes Craven. Le festival lui décernera quand même le prix du jury, cas unique dans l'histoire du festival[1].

Autour du film

Notes et références

  1. Arnaud Mangin, « Interview d'Alain Robak », sur dvdrama.com, (consulté le 8 août 2009)

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Baby Blood
Listen to this article