Shrek 3D - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Shrek 3D.

Shrek 3D

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Shrek 3D
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks SKG
Pays d’origine
États-Unis
Genre Animation 3D
Féerie
Comédie
Parodie
Durée 12 min
Sortie 2004


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Shrek 3D, L'Aventure continue est un court métrage en images de synthèse, suite de Shrek, qui était une adaptation du conte de fées de William Steig, par DreamWorks en 2004, distribué en DVD avec Shrek, en version normale et 3D se regardant avec des lunettes anaglyphes (rouge et bleu) fournies.


Shrek 3D (à ne pas confondre avec Shrek le troisième) est également appelé Shrek 4-D pour une version distribuée dans des parcs d'attractions ajoutant une 4e dimension par exemple en vaporisant de l'eau quand l'âne éternue et avec des effets au niveau des sièges.

Synopsis

Shrek et Fiona se préparent pour leur lune de miel. Mais alors que Shrek cherche un raccourci pour arriver plus vite à leur coin de paradis, Fiona est enlevée par Thelonius, envoyé par le spectre de Lord Farquaad. En effet, celui-ci, qui en veut toujours à l'ogre de lui avoir "dérobé" sa princesse, compte la précipiter du haut d'une chute d'eau pour la tuer et l'épouser en enfer...

Distribution

Clins d'œil

  • Lorsque Shrek et l'âne partent a la poursuite de Thelonious pour sauver Fiona, la réplique de l'âne évoque le film des Blues Brothers, juste avant la poursuite finale
  • Lorsque l'âne casse une statue d'œuf, il n'y a pas de blague spécifique dans la version originale alors qu'en français, Shrek dit "ah l'omelette".
  • La poursuite en dragon est une allusion à Star Wars.
  • C'est le seul spin-off de Shrek où l'on peut voir le spectre de Lord Farquaad. En effet, dans Joyeux Noël Shrek ! et Shrek, fais-moi peur !, il n'est qu'évoqué, mais on ne le voit pas.

Voir aussi

Source

Jaquette du DVD et générique.

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Shrek 3D
Listen to this article