Tommaso Redi - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Tommaso Redi.

Tommaso Redi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tommaso Redi
Autoportrait (vers 1790-1796).
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
FlorenceVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Lieux de travail

Tommaso Redi — ou Rèdi — (Florence, – Florence, ) est un peintre italien de la période baroque tardive actif dans sa ville natale.

Paysage fluvial avec figures.
Paysage fluvial avec figures.

Biographie

Tommaso Redi fait son premier apprentissage auprès du peintre florentin Anton Domenico Gabbiani (1652–1726).

Il s'installe à Rome de 1690 à 1700 et étudie à l'Académie des Médicis, dirigée par Ciro Ferri et où enseigne Carlo Maratti.

Vers 1700 il revient à Florence où il peint dans le palais Pitti et réalise des portraits.

Quand le tsar Pierre le Grand visite Florence, il est particulièrement frappé par les œuvres de Tommaso Redi et désireux d'établir une Académie pour la promotion des beaux-arts à Moscou, il tente en 1716 de le recruter, mais sans succès.

Tommaso Redi meurt à Florence le .

Parmi ses élèves figurent Giovanni Domenico Campiglia (1692–1768), Giuseppe Grisoni (1700–1769), Benedetto Luti, Giuseppe Menabuoni et Giovanni Domenico Ferretti.

Œuvres

Notes et références

Annexes

Bibliographie

  • (en) Rudolf Wittkower, Pelican History of Art, Penguin Books Ltd, , « Art and Architecture Italy, 1600–1750 », p. 473
  • (en) James R. Hobbes, Picture collector's manual adapted to the professional man and the amateur, T&W Boone, 29 Bond Street; Numérisé par Googlebooks, (lire en ligne), p. 224
  • (en) Michael Bryan, Walter Armstrong (éditeur) et Robert Edmund Graves (éditeur), Dictionary of Painters and Engravers, Biographical and Critical, vol. 2 : L-Z, York St. #4, Covent Garden, Londres; Original de Fogg Library, Numérisé le 18 mai 2007, George Bell and Sons, (lire en ligne), p. 353

Article connexe

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Tommaso Redi
Listen to this article