3 000 mètres steeple masculin aux Jeux olympiques d'été de 1956 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for 3 000 mètres steeple masculin aux Jeux olympiques d'été de 1956.

3 000 mètres steeple masculin aux Jeux olympiques d'été de 1956

3 000 m steeple masculin aux Jeux olympiques de 1956
Généralités
Sport Athlétisme
3 000 mètres steeple
Organisateur(s) CIO
Lieu(x)
Melbourne
Date 27 et
Site(s) Melbourne Cricket Ground

Navigation

L'épreuve du 3 000 mètres steeple masculin aux Jeux olympiques de 1956 s'est déroulée les 27 et au Melbourne Cricket Ground de Melbourne, en Australie. Elle est remportée par le Britannique Chris Brasher.

Résultats

Finale

Rang Athlète Temps Notes
Médaille d'or
 Chris Brasher (GBR)
8:41.2
Médaille d'argent
 Sándor Rozsnyói (HUN)
8:43.6
Médaille de bronze
 Ernst Larsen (NOR)
8:44.0
4
 Heinz Laufer (EUA)
8:44.4
5
 Semyon Rzshishchin (URS)
8:44.6
6
 John Disley (GBR)
8:44.6
7
 Neil Robbins (AUS)
8:50.0
8
 Eric Shirley (GBR)
8:57.0
9
 Charles Jones (USA)
9:13.0
10
 Zdzisław Krzyszkowiak (POL)
DNF

Notes et références


Légende

Records et Performances

  AR : Record continental (area record)
  CR : Record des championnats (championship record)
  MR : Record du meeting (meet record)
  NR : Record national (national record)
  OR : Record olympique (olympic record)
  PB : Record personnel (personal best)
  SB : Meilleure performance personnelle de la saison (season's best)
  WL : Meilleure performance mondiale de l'année (world leader)
WJR : Record du monde junior (world junior record)
  WR : Record du monde (world record)

Circonstances et Conditions

DNF : N'a pas terminé (did not finish)
DNS : N'a pas pris le départ (did not start)
  DQ : Disqualification (disqualification)
    Q : Qualifié « directement » au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au classement ou à la réalisation des minima (automatic qualifier)
    q : Qualifié au prochain tour (ou à la prochaine compétition), lors d'une compétition majeure, grâce au repêchage ou à la réalisation de l'une des meilleures performances parmi celles des « non qualifiés directement » (grâce au meilleur temps ou à la meilleure distance par exemple) (secondary qualifier)


Voir aussi

Lien externe


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
3 000 mètres steeple masculin aux Jeux olympiques d'été de 1956
Listen to this article