Alessandro Gherardini - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Alessandro Gherardini.

Alessandro Gherardini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alessandro Gherardini
Naissance
Décès
Activité

Alessandro Gherardini (Florence, – Livourne, [1]) est un peintre italien baroque de l'école florentine, actif à la fin du XVIIe et dans la première moitié du XVIIIe siècle.

Saint Jérôme pénitent.
Saint Jérôme pénitent.
Noces mystiques de sainte Catherine d'Alexandrie.
Noces mystiques de sainte Catherine d'Alexandrie.

Biographie

Alessandro Gherardini fut l'élève du peintre Alessandro Rosi[2]. Il a été influencé par Pietro da Cortona. Sebastiano Galeotti a été de ses élèves.

En 1675 il est à Pontremoli, une ville toscane, puis a voyagé dans le nord de l'Italie, séjournant à Parme à la décoration de la Chartreuse.

En 1688, il est de retour à Florence, où, commandité par Ferdinand II de Médicis, il décore une chapelle du Palazzo Pitti et un plafond à la Villa Médicis à Castello.

Il séjourna à diverses reprises à Livourne où il mourut au mois de .

Œuvres

  • Saint Jérôme pénitent
  • Moïse (v. 1688), Neue Residenz, Staatsgal, Bamberg,
  • Solomon et Sheba (v. 1688), Munich, Neues Schloss, Schleissheim,
Pontremoli
  • Transfiguration et Martyre de sainte Christine église santa Cristina,
  • Samson et la destruction du Temple (detruite), fresque, Palazzo Negri,
  • Miracle de saint Nicolas de Bari (1689) ;
  • Fresques, église Santa Maria degli Angeli, Pistoia ;
Florence
  • Crucifixion, monastère des Augustines adjacent à Santa Maria dei Candeli ;
  • Scènes de la Vie de saint Antoine (fresques), couvent San Marco ;
  • Pala dell'Assunta (1697), San Niccolò in Prato ;
  • Fresques, Sala delle Virtù, dei Vizi e delle Arti, Palazzo Roffia,
  • Vierge à l'Enfant et saint Filippo Neri, tabernacolo della Quarquonia,
  • Fresques, palais Ginori, Giugni et Orlandini (1693-1694)
  • Assomption, Villa Médicis a Castello, (1688)
  • Triomphe de la Foi, voûte de San Jacopo tra Fossi.
  • Noces mystiques de sainte Catherine d'Alexandrie (1712-1715), collection privée.

Bibliographie

  • (en) Maria Farquhar et Ralph Nicholson Wornum (éditeur), Biographical catalogue of the principal Italian painters, Woodfall & Kinder, Angel Court, Skinner Street, London; Digitized by Googlebooks from Oxford University copy on Jun 27, 2006, (lire en ligne), p. 72
  • (en) James R. Hobbes, Picture collector's manual adapted to the professional man, and the amateur, T&W Boone, 29 Bond Street; Digitized by Googlebooks, (lire en ligne)
  • (en) Jane Turner, The Dictionary of Art, vol. 12, New York, Grove, (ISBN 1884446000), p. 527-529
  • (en) Marco Chiarini, Alessandro Gherardini : Prince Ferdinando de' Medici and the Pitti Palace, The Burlington Magazine, , p. 762.

Articles connexes

Sources

Notes et références

  1. (it) « Alessandro Gherardini », sur Treccani.it
  2. Hobbes J.R. p.  101.

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Alessandro Gherardini
Listen to this article