Angiola Teresa Moratori Scanabecchi - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Angiola Teresa Moratori Scanabecchi.

Angiola Teresa Moratori Scanabecchi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Angiola Teresa Moratori Scanabecchi
Description de l'image defaut.svg.

Naissance
Bologne
Décès 19 avril 1708, 1708
Bologne
Activité principale peintre, compositeur, dessinateur
Maîtres Lorenzo Pasinelli

Angiola Teresa Moratori Scanabecchi (1662) est une compositrice et peintre italienne.

Biographie

Angiola Moratori est née à Bologne, fille d'un médecin Bolognais, mariée à Tomaso Scanabecchi Monetta. Elle a étudié la musique, le chant et la peinture, et a composé des oratorios dont les partitions ont été perdues. Ses peintures sont exposées dans des églises, Santo Stefano à Bologne, San Giovanni in Monte à Bologne,  Madonna di Galliera à Bologne et San Domenico à Ferrare.

Scanabecchi est morte à Bologne et est enterrée à Madonna di Galliera sous sa peinture de San Tommaso[1],[2].

Œuvres

Sélection d’œuvres musicales, chacune avec un livret de Giancomo Antonio Bergamori :

  • Il martirio di Santo Colomba (1689)
  • Li giochi di Sansone (1694)
  • L'Esterre (1695)
  • Cristo morto (1696)

Notes et références

  1. Cusick, Suzanne G., « Moratori Scanabecchi, Angiola Teresa » (consulté le 6 novembre 2010)
  2. (en) Julie Anne Sadie et Rhian Samuel, The Norton/Grove dictionary of women composers, , Digitized online by GoogleBooks (lire en ligne)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Angiola Teresa Moratori Scanabecchi
Listen to this article