Argument d'autorité

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

L’argument d'autorité consiste à invoquer une autorité lors d'une argumentation, en accordant de la valeur à un propos en fonction de son origine plutôt que de son contenu. Ce moyen rhétorique diffère de l'emploi de la raison ou de la violence.

L'argument d'autorité est parfois également désigné par trois formules latines :

  • argumentum ad verecundiam : « argument de respect » ;
  • argumentum ad potentiam : « argument de pouvoir » ;
  • Ipse dixit : « Lui-même l'a dit », « lui » désignant l'autorité citée.

C'est le stratagème XXX[1] (30e) de la classification de Schopenhauer dans La Dialectique éristique.

La construction de cet argument est déterminée socialement par la position du locuteur et les catégories de perception associées à la position du récepteur. Le locuteur peut ainsi exercer un effet d'imposition, argument d'autorité utilisé de manière hyperbolique, propre à décourager toute critique[2].