cover image

Violence

usage de force physique pour pressioner où comme pénalisation / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

La violence est l’utilisation de force ou de pouvoir, physique ou psychique, pour contraindre, dominer, tuer, détruire ou endommager. Elle implique des coups, des blessures, de la souffrance, ou encore la destruction de biens humains ou d'éléments naturels.

Taux de violence physique pour 100 000 habitants par pays en 2002[1].
  • Pas de données
  • Moins de 200
  • 200-400
  • 400-600
  • 600-800
  • 800-1000
  • 1000-1200
  • 1200-1400
  • 1400-1600
  • 1600-1800
  • 1800-2000
  • 2000-3000
  • Plus de 3000

Selon l'OMS[2], la violence est l'utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l'encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d'entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès.

La violence est observable chez les humains comme chez les animaux, ce qui indique sa signification évolutive et biologique[3].