cover image

Berge

bord relevé d’une rivière ou d'une pièce d'eau / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Berge?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

Une berge est d'abord un talus plongeant dans l'eau, une pente naturelle, aménagée ou entièrement artificielle en contact avec l'eau de la rivière. En ce premier sens, ce terme technique, propre à la batellerie, aux aménageurs ripuaires ou aux maîtres de rivière, diffère fondamentalement de la rive qui est l'espace de terre entre le point haut de ladite berge et la rivière, et correspond à la bordure pentue (relevée ou escarpée) d'un cours d'eau (torrent, rivière, fleuve), ou d'une pièce d'eau fermée (étang, lac)... L'érosion des berges est autant un sujet d'études théoriques qu'une préoccupation pratique des gestionnaires des cours ou plan d'eau.

Berge
Le_Sueur_River_Red_Jacket.jpg
Une rivière et ses deux berges.

C'est uniquement par l'influence littéraire ou l'art de la métaphore que les Belles-lettres françaises ont cultivé que les berges d'un fleuve ont fini par se confondre de manière floue avec ses rives. Le pluriel a laissé la place au singulier, dans une foule d'expression d'agrément, comme le chemin de berge ou une route de berge, longeant un cours d'eau au long de sa berge[1]. Dans cette dernière acception ni technique ni paysanne, une berge est alors synonyme de rive, soit l'interface eau-terre d'un cours d'eau ou d'une pièce d'eau. Nous ne traiterons ici que la première signification.

Oops something went wrong: