Betty E. Box - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Betty E. Box.

Betty E. Box

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Betty Evelyn Box
Naissance
Beckenham, Grand Londres
Nationalité
britannique
Décès (à 83 ans)
Chiltern, Buckinghamshire
Profession Productrice de cinéma

Betty Evelyn Box est une productrice de cinéma britannique née le à Beckenham (alors dans le Kent) et morte le à Chiltern (Buckinghamshire)[1].

Biographie

Elle entre dans le monde du cinéma en 1942, lorsque son frère Sydney Box lui propose de le rejoindre au sein de Verity Films (en), une société de production de documentaires et de films de propagande. Après la guerre, elle passe aux films de fiction aux Studios Riverside (en). Lorsque Sydney prend la direction de Gainsborough Pictures en 1946, il l'engage comme directrice de la production aux studios d'Islington[2],[3].

À la fermeture de Gainsborough en 1949, Betty Box passe aux Pinewood Studios, une des périodes les plus difficiles de sa carrière : elle dut hypothéquer sa maison pour produire La Fille aux papillons (en) (The Clouded Yellow) en 1950, premier résultat de sa longue collaboration avec le réalisateur Ralph Thomas[2].

Elle est faite officier de l'Ordre de l'Empire britannique en 1958[2].

Filmographie (sélection)

Notes et références

  1. (en) « Results for Birth, Marriage & Death (Parish Registers) », Find my Past (consulté le 30 mai 2018).
  2. a b et c (en) Justine Ashby, « Box, Betty (1915-1999) », BFI Screenonline (consulté le 30 mai 2018).
  3. (en) « She Still Governs the Stars: BRITAIN'S ONLY WOMAN FILM PRODUCER », The Age,‎ , p. 9 (lire en ligne, consulté le 30 mai 2018).

Voir aussi

Bibliographie

  • Betty Box : Lifting the Lid: The Autobiography of Film Producer, Betty Box, Obe, 310 pages, Book Guild Ltd (2000) (ISBN 9781857764895)
  • Rachel Cooke : Her Brilliant Career : Ten Extraordinary Women of the Fifties, 341 pages, Virago Press (2013) (ISBN 9780062333865)

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Betty E. Box
Listen to this article