Digital Object Identifier

mécanisme d'identification de ressources numériques / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Digital object identifier (DOI, littéralement « identifiant numérique d'objet[note 1] ») est un mécanisme d'identification de ressources, qui peuvent être des ressources numériques, comme un film, un rapport, des articles scientifiques, ainsi que des personnes ou tout autre type d'objet.

Digital object identifier
identifiant de publication, identifiant pérenne
Sous-classe denorme ISO, OID 
Date de fondation ou de création2000 
Nom courtDOI 
Usagedigital object 
Site officielhttps://www.doi.org/ 

Le but des DOI est de faciliter la gestion numérique à long terme de toute chose en associant des métadonnées à l'identifiant de la chose à gérer. Les métadonnées peuvent évoluer au cours du temps, mais l'identifiant reste invariant. C'est une alternative aux URI. Depuis 2012, le système d'identifiant numérique d'objet a été normalisé sous la forme de la norme ISO 26324[1].

Les DOI sont notamment utilisés dans les bases de données bibliographiques. Depuis février 2010, l'Institut de l'information scientifique et technique (INIST, du CNRS) est doté d'un statut « agence DOI », faisant partie du consortium DataCite.

Le DOI d'un document permet notamment une identification pérenne de celui-ci. Par exemple, il permet de retrouver l'emplacement d'un document en ligne si son URL a changé.

Les DOI permettent ainsi de faciliter l'utilisation des bases de données bibliographiques, des logiciels de gestion bibliographique, et de produire des citations plus fiables et plus pérennes.