El Mariachi (série de films) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for El Mariachi (série de films).

El Mariachi (série de films)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

El Mariachi
Auteur d'origine Robert Rodriguez
Nombre de films 3
Premier opus El Mariachi (1992)
Dernier opus Il était une fois au Mexique... Desperado 2 (2003)
Pays d'origine
États-Unis

Mexique
Genre action, thriller, néo-western

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

El Mariachi (parfois nommée Mexico Trilogy ou Desperado Trilogy en anglais) est une trilogie cinématographique américano-mexicaine écrite et réalisée par Robert Rodriguez et produite par Los Hooligans Productions et Columbia Pictures Corporation.

Elle est composée des films suivants : El Mariachi (1992), Desperado (1995) et Il était une fois au Mexique... Desperado 2 (2003). Une série télévisée, avec Iván Arana (en) dans le rôle principal, est diffusée en 2014. Elle n'est pas produite par Robert Rodriguez.

Les trois films ont reçu un succès (majoritairement) critique et commercial.

Synopsis

El Mariachi

Un mariachi débarque dans une petite ville du Mexique pour trouver du travail dans un bar. Azul, un ex-prisonnier tueur à gages, prend un étui à guitare rempli d'armes et va dans la même ville pour récupérer la part que son associé, Moco, lui doit. Mais ce dernier ne l'entend pas de cette manière et envoie ses hommes de main tuer Azul. Cependant, le mariachi et Azul sont habillés en noir et possèdent chacun un étui à guitare, ce qui crée une confusion pour les hommes de main de Moco qui prennent le mariachi pour Azul.

Desperado

Antonio Banderas, ici en 1997, incarne le mariachi dans les deux derniers films
Antonio Banderas, ici en 1997, incarne le mariachi dans les deux derniers films

Alors que El Mariachi vit tranquillement au Nord du Mexique, sa fiancée se fait assassinée par Bucho, un trafiquant de drogue. Avec l'aide de son ami Buscemi et celle de Carolina, une bibliothécaire, il fera tout pour retrouver le meurtrier de sa bien-aimée.

Il était une fois au Mexique... Desperado 2

Hanté par son passé douloureux, le mariachi a quitté le nord avec Carolina pour espérer mener une existence paisible. Un jour, un agent corrompu de la CIA approche le Desperado et lui demande d'empêcher une tentative d'assassinat envers le Président mexicain. Il apprend que celui qui ambitionne de tuer le Président n'est autre que Barillo, un baron de la drogue qui est responsable du passé traumatisant du mariachi. Avec l'aide de deux hommes, Fideo et Lorenzo, il compte bien se venger de celui qui lui a attiré de nombreuses ennuis auparavant.

Production

Robert Rodriguez a l'intention de réaliser son premier long-métrage. Pour cela, il se fait utiliser en tant que cobaye dans un laboratoire pharmaceutique. Il réussira à obtenir 7 000 $ qui serviront principalement pour l'achat de pellicules. Le budget n'étant pas suffisant, Rodriguez devra utiliser plusieurs techniques pour imiter les mouvements d'une dolly et utilisera des pistolets à eau en guise d'armes. Grâce au succès d'El Mariachi, il se voit confier un budget de 7 000 000 $ pour la suite, Desperado, qui sortira trois ans plus tard. Antonio Banderas remplacera Carlos Gallardo (en) pour le rôle-titre. Salma Hayek, Steve Buscemi, Danny Trejo et Joaquim de Almeida rejoignent également le casting. Quentin Tarantino, ami proche de Rodriguez, fait un caméo en tant que client dans un bar. Le troisième film, Il était une fois au Mexique... Desperado 2, sort huit ans après Desperado. Banderas et Hayek reprennent leurs rôles respectifs, excepté Trejo qui interprète un autre personnage. Johnny Depp, Mickey Rourke, Eva Mendes et Willem Dafoe rejoignent la distribution. Rodriguez a eu l'idée de faire de faire un troisième film durant le tournage de Desperado ; Tarantino lui aurait dit : « Tu n'as pas l'air de t'en rendre compte, mais tu es en train de faire ta trilogie western. » (faisant référence à la célèbre Trilogie du dollar de Sergio Leone). Pour le troisième film, Rodriguez s'est inspiré des histoires que son oncle, ancien agent du FBI, lui avait raconté.

Fiche technique

Titre El Mariachi
(1992)
Desperado
(1995)
Il était une fois au Mexique... Desperado 2
(1995)
Titre québécois
(si différent)
Il était une fois au Mexique
Titre original El Mariachi Desperado Once Upon a Time in Mexico
Réalisateur Robert Rodriguez
Scénariste
Producteurs Elizabeth Avellan
Robert Rodriguez
Carlos Gallardo (en)
Monteur Robert Rodriguez
Photographie Robert Rodriguez Guillermo Navarro Robert Rodriguez
Musique Eric Guthrie
Chris Knudson
Cecilio Rodríguez
Álvaro Rodríguez
Mark Trujillo
Los Lobos Robert Rodriguez
Sortie
Sortie
Durée 81 minutes 104 minutes 102 minutes
Budget 7 000 $ 7 000 000 $ 29 000 000 $
Genres action, thriller, neo-western
Pays d'origine
États-Unis
Mexique
Sociétés de production Columbia Pictures
Los Hooligans Productions Troublemaker Studios
Dimension Films
Distributeur
Columbia Pictures
Distributeur
Les Films Number One Columbia-TriStar NC

Distribution

N. B. : certains acteurs jouent des personnages différents dans chaque film

Personnages El Mariachi
(1992)
Desperado
(1995)
Il était une fois au Mexique... Desperado 2
(1995)
El Mariachi Carlos Gallardo (en) Antonio Banderas
Carolina Salma Hayek
Domino Consuelo Gómez
Bucho Joaquim de Almeida
le barman Cheech Marin
Buscemi Steve Buscemi
le bras droit de Buco Carlos Gómez
un client du bar Quentin Tarantino
Navajas Danny Trejo
l'agent Sands Johnny Depp
Billy Chambers Mickey Rourke
Ajedrez Eva Mendes
Cucuy Danny Trejo
Belini Cheech Marin
Lorenzo Enrique Iglesias
Barillo Willem Dafoe

Accueil

Box-office

Film Année Budget Recettes mondiales Box-office
États-Unis
/
Canada
Nombre d'entrées
France
Réf.
El Mariachi 1992 7 000 $ NC 2 040 920 $ 58 586 [1],[2]
Desperado 1995 7 000 000 $ 57 405 445 $ 25 405 445 $ 420 101 [3],[4]
Il était une fois au Mexique... Desperado 2 2003 29 000 000 $ 98 769 390 $ 56 359 780 $ 456 385 [5],[6]

Critique

Le réalisateur de la trilogie, Robert Rodriguez
Le réalisateur de la trilogie, Robert Rodriguez

El Mariachi

Malgré son petit budget, le film fait le tour de nombreux festivals comme le festival international du film de Toronto, le festival du film de Sundance ou la Berlinale 1993. Les critiques sont assez bonnes et le film est remarqué par les grands studios hollywoodiens[réf. nécessaire].

Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, le film recueille 93% d'opinions favorables, pour 29 critiques et une note moyenne de 7,0110. Le consensus du site est « Produit avec un budget très restreint, l'histoire d’El Mariachi n'est pas nouvelle. Cependant, le film a tellement d'énergie qu'il est en devient très agréable »[7]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 73100 pour 9 critiques[8].

En 2011, le film est inscrit au National Film Registry de la bibliothèque du Congrès aux États-Unis, pour son « importance culturelle, historique ou esthétique »[9].

Desperado

Desperado est présenté hors compétition au festival de Cannes 1995. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 64% d'opinions favorables pour 45 critiques et une note moyenne de 6,4910[10]. Sur Metacritic il récolte un score de 55 sur 100, basé sur 18 critiques indiquant des « critiques mitigées ou moyennes »[11].

Il était une fois au Mexique... Desperado 2

Le film récolte des critiques plutôt bonnes. Sur l'agrégateur américain Rotten Tomatoes, il récolte 66% d'opinions favorables pour 169 critiques et une note moyenne de 6,2510[12]. Sur Metacritic, il obtient une note moyenne de 56100 pour 34 critiques[13].

En France, le film obtient une note moyenne de 3,25 sur le site AlloCiné, qui recense 9 titres de presse[14].

Le célèbre critique Roger Ebert du Chicago Sun-Times note le film 3/4 en soulignant la qualité visuelle du film avec un côté « épique à la Leone », tout en relativisant sur la qualité du scénario[15].

Notes et références

  1. (en) « El Mariachi », sur Box Office Mojo (consulté le 22 novembre 2020)
  2. « El Mariachi », sur JP's Box-office (consulté le 22 novembre 2020)
  3. (en) « Desperado », sur Box Office Mojo (consulté le 22 novembre 2020)
  4. « Desperado », sur JP's Box-office (consulté le 22 novembre 2020)
  5. (en) « Once Upon a Time in Mexico », sur Box Office Mojo (consulté le 22 novembre 2020)
  6. « Il était une fois au Mexique... Desperado 2 », sur JP's Box-office (consulté le 22 novembre 2020)
  7. (en) « El Mariachi », sur Rotten Tomatoes (consulté le 22 novembre 2020)
  8. (en) « El Mariachi Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 22 novembre 2020)
  9. (en) Awards sur l’Internet Movie Database
  10. (en) « Desperado (1995) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 22 novembre 2020)
  11. (en) « Desperado Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 22 novembre 2020)
  12. (en) « Once Upon a Time in Mexico (2003) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 22 novembre 2020)
  13. (en) « Once Upon a Time in Mexico Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 22 novembre 2020)
  14. « Il était une fois au Mexique... Desperado 2 - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le 22 novembre 2020)
  15. (en) http://rogerebert.suntimes.com/apps/pbcs.dll/article?AID=/20030912/REVIEWS/309120304/1023
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
El Mariachi (série de films)
Listen to this article