Eugénie Nau - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Eugénie Nau.

Eugénie Nau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eugénie Nau
Nom de naissance Marie Félicie Eugénie Naud
Naissance
Saint-Pierre-de-Tournon, France
Nationalité
Française
Décès (à 63 ans)
Paris 10e
Profession actrice

Eugénie Nau, née le à Saint-Pierre-de-Tournon[1] et morte des suites d'une congestion pulmonaire le à la Maison Dubois dans le 10e arrondissement de Paris[2], est une actrice française, active au théâtre et dans le cinéma muet français des années 1900 à 1920.

Biographie

Née dans le village de Saint-Pierre-de-Tournon (connu aujourd'hui sous le nom de Tournon-Saint Pierre), Eugénie Nau suivit très vite ses parents sur Châtellerault où ses parents ont été employés comme domestiques, Faubourg Sainte-Catherine. Elle est placée d'abord dans une école chez les sœurs où elle montre une prédisposition pour le théâtre en montant sur les planches pour la première fois avec succès puis elle poursuit son apprentissage chez une couturière. Entre-temps, la situation professionnelle de ses parents a évolué : Ils sont devenus cafetiers et tiennent le café de la Poste.

Eugénie Nau est courtisée par un fils d'une puissante famille et doit se marier en catastrophe avec lui à la naissance d'un garçon. Le scandale de cette naissance l'oblige à fuir la région pour assurer la tranquillité des siens. Elle part à la conquête de Paris.

Eugénie Nau fait la rencontre providentielle de l'auteur dramatique Oscar Méténier qui l'introduit auprès d'André Antoine pour jouer en 1889 le rôle de la rouquine dans sa pièce : La Casserole. Cette œuvre enflamme négativement les critiques mais attire de nombreux spectateurs. Elle y est remarquée et André Antoine lui confie le rôle principal dans une pièce plus importante La Fille Élisa qui lance définitivement sa carrière. Dès le premier soir, Jean Ajalbert tout comme Edmond de Goncourt, les deux auteurs, se déclarent enchantés de sa prestation, et le succès de la pièce aurait été encore plus considérable si la censure n'avait pas interdit toute représentation. Il faudra d'ailleurs attendre l'année 1900 pour que cette même pièce soit rejouée au théâtre Antoine avec les mêmes protagonistes principaux. Entre-temps, Eugénie Nau a enchaîné les rôles au théâtre[3].

À la fin des années 1900, sa notoriété est grande et c'est tout naturellement qu'elle se tourne vers le cinéma à la fin des années 1900. Malheureusement, la Première Guerre mondiale interrompt sa carrière dans les salles obscures qu'elle ne reprend véritablement qu'en 1920 jusqu'à sa disparition en 1924.

Filmographie partielle

Théâtre

Notes et références

  1. Archives d'Indre-et-Loire, Commune de Tournon-Saint-Pierre, acte de naissance no 11, année 1860 (consulté le 4 février 2016)
  2. Archives de Paris 10e, acte de décès no 2734, année 1924
  3. Biographie dans la Nouvelle Revue de septembre 1933 (de la page 185 à 192)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Eugénie Nau
Listen to this article