Herbert Blaché - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Herbert Blaché.

Herbert Blaché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Herbert Blaché
Herbert Blaché en 1920
Nom de naissance Herbert Reginald Gaston Blaché-Bolton
Naissance
Londres (Royaume-Uni)
Nationalité
Américaine
Décès (à 71 ans)
Santa Monica (Californie)
États-Unis
Profession Réalisateur, producteur, scénariste

Herbert Blaché, né Herbert Reginald Gaston Blaché-Bolton (né le à Londres, au Royaume-Uni, et mort le (à 71 ans) à Santa Monica aux États-Unis) est un réalisateur, producteur et scénariste américain d'origine britannique, né d'une mère anglaise et d'un père français. Il réalise 56 films entre 1912 et 1929.

Il a été marié à Alice Guy avec laquelle il a eu deux enfants : Simone et Réginald Blaché-Bolton.

Biographie

Né le à Londres, il n'utilisera que sur les documents officiels son patronyme entier, Herbert Blaché-Bolton à la suite d'un procès retentissant à Londres en 1902 où il récupéra le nom de sa mère Elisabeth Bolton. Celui-ci est composé des noms respectifs de ses parents : son père était le fils d'un chapelier vivant à Montpellier et originaire de Mont-de-Marsan et sa mère, une comédienne anglaise.

Herbert Blaché arrive vers 1906 d'Allemagne pour travailler comme cadreur au studio Gaumont à Paris. Il travaille aux côtés de Mlle Alice Guy, réalisatrice et directrice de la fiction chez Gaumont. En 1906, sur le tournage de Mireille, une idylle se noue entre la réalisatrice et son cadreur aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Ils annoncent leurs fiançailles à Noël et se marient en à Paris. Leur voyage de noces s’effectue pendant leur traversée transatlantique jusqu'à New York. Herbert Blaché s'installe aux États-Unis avec sa femme. Pendant deux ans, parfaitement bilingue, il est le VRP de la Gaumont. Ensemble, ils font la tournée des États-Unis pour promouvoir le chronophone Demenÿ-Gaumont. En attendant la mise en chantier d'une succursale Gaumont à New York, Herbert dirige les studios Gaumont à Flushing (Queens, New York) ; il est chargé de commercialiser le chronophone[1].

Herbert Blaché fait preuve d’un égal dynamisme et contribue avec efficacité à la commercialisation des réalisations américaines de sa femme qui seront diffusées en France par la Gaumont. Madame Alice (Guy) Blaché-Bolton, donne naissance à deux enfants, Simone et Réginald, et crée en 1910 sa compagnie cinématographique, la Solax (en).

Il engage Lois Weber en 1910 pour la Gaumont, qui deviendra la première réalisatrice américaine, et il devient un réalisateur de renom, en tournant avec Buster Keaton, Boris Karloff

Il a tourné, produit et réalisé plus de 60 films. Il occupe ensuite la fonction de directeur de production pour Universal. En 1918, il quitte sa femme et le divorce sera prononcé en 1922. Il se remarie par la suite avec Nora Hallgran.

Herbert Blaché-Bolton meurt le à Santa Monica (États-Unis).

Filmographie

Comme réalisateur

Comme producteur

  • 1912 : Hubby Does the Washing
  • 1913 : The Fortune Hunters
  • 1914 : A Fight for Freedom; Or, Exiled to Siberia
  • 1915 : The Heart of a Painted Woman
  • 1915 : The Shooting of Dan McGrew (en)
  • 1915 : The Song of the Wage Slave
  • 1915 : My Madonna
  • 1915 : Barbara Frietchie
  • 1916 : What Will People Say?
  • 1916 : The Ocean Waif

Comme scénariste

  • 1913 : Kelly from the Emerald Isle
  • 1915 : The Song of the Wage Slave
  • 1917 : Think It Over

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Herbert Blaché
Listen to this article