Hubert LaRue - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Hubert LaRue.

Hubert LaRue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hubert LaRue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
QuébecVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Hubert LaRue (1833-1881) est un écrivain et un médecin canadien.

Biographie

Né à Saint-Jean-de-l'île d’Orléans le , fils du notaire Hubert Casimir Nazaire Larue et de Adélaïde Roy, il épouse Alphonsine Panet, fille du juge Philippe Panet.et de Luce Casgrain.

Le docteur Hubert LaRue contribue pour une large part au mouvement littéraire de 1860. Il a beaucoup écrit dans les revues et journaux de son temps, notamment dans le Courrier du Canada, L'Événement, les Soirées Canadiennes, le Foyer Canadien, et dans la Ruche littéraire, où il signe du nom Isidore de Méplats. L'une de ses études les plus remarquables est celle qu'il a faite sur les Chansons populaires et historiques du Canada (1863).Il a publié le Voyage sentimental sur la rue Saint-Jean; départ en 1860, retour en 1880 (1879) ; le Voyage autour de l'Isle d'Orléans. Ses articles, études, conférences ont été réunis en deux volumes sous le titre collectif de Mélanges historiques, littéraires, et d'économie politique (1870 et 1881). LaRue a aussi publié une Histoire populaire du Canada (1875).

Quatre de ses dix enfants atteignent l'âge adulte[1].

  • Louise Henriette (1862-1911) épouse Georges Lemay (-1902), journaliste, écrivain, et organiste à l'église St-Jean Baptiste de New York
  • J. Henri (1866-1925) épouse la fille du député Victor Châteauvert, Nélida, en
  • Joséphine (1868-1957) épouse Joseph Beaubien, maire d'Outremont
  • Paul Philippe Eugène (1875-1943) émigre à Philadelphie où il épouse Isabel O'Brien (1877-1945) et leur fils Léonard Panet Larue fut héros de la guerre de Corée.

Hubert Larue est décédé à Québec le et inhumé au cimetière de son village natal.

Notes et Références

  1. Pierre-Georges Roy, La famille Panet, Lévis, Laflamme, , p. 113-120

Voir Aussi

  • Tableau de l'histoire de la littérature canadienne-française / abbé Roy, Québec : Imprimerie de l'Action sociale, 1907.
  • École littéraire de Québec
  • Léon Lortie, « LA RUE, FRANÇOIS-ALEXANDRE-HUBERT », dans Dictionnaire biographique du Canada, vol. 11, Université Laval/University of Toronto, 2003– , consulté le 1 janv. 2020, http://www.biographi.ca/fr/bio/la_rue_francois_alexandre_hubert_11F.html.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Hubert LaRue
Listen to this article