Ippolito Scarsella - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ippolito Scarsella.

Ippolito Scarsella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Scarsellino
Naissance
Décès
Activité
Lieux de travail

Scarsellino ou Ippolito Scarsella (Ferrare, 1550 ou 1551 - Ferrare, 1620) est un peintre maniériste italien de l'école de Ferrare.

Biographie

Le père d'Ippolito Scarsella était Sigismondo Scarsella, peintre à Ferrare.

Il a voyagé partout en Italie et a subi de multiples influences en particulier de l'école vénitienne et localement de Dosso Dossi.

Il vécut quatre années à Venise vers 1570 sans que l'on sache s'il était attaché à un quelconque atelier.

Il a travaillé avec les frères Carracci au Palazzo dei Diamanti à Ferrare.

Un grand nombre de ses œuvres sont à la galerie Borghese de Rome : Le Bain de Vénus, Diane et Endymion, Vénus et Adonis

Le bombardement de Dresde a détruit deux de ses toiles : la Fuite en Égypte et la Sainte Famille.

Œuvres

  • Le Chemin de Croix, musée des beaux-arts de Boston
  • Le Martyre de saint Venanatius de Camerino, Houston
  • La Renommée conquérant le Temps, Wadsworth Atheneum, Hartford
  • La Vierge adorée par les saints (1609), Metropolitan Museum of Art, New York
  • Paysage avec Abraham et Isaac, Oxford
  • Apollon, MFA, San Francisco
  • Vierge et saints (v. 1600), MFA, Houston
  • Adoration des mages (v. 1600), musées du Capitole, Rome
  • Scène allégorique, Palazzo dei Diamanti, Ferrare
  • Saint Demetrius, musée des beaux-arts de Boston
  • Vierge et anges implorant le Christ de ne point punir la Luxure, l'Avarice et la Fierté, Vatican
  • Le Jugement de Pâris, musée des Offices, Florence
  • Le Massacre des Innocents (vers 1600-1610), musée des beaux-arts de Nîmes

Sources

Bibliographie

  • (en) Francis P. Smyth and John P. O'Neill, The Age of Correggio and the Carracci : Emilian Painting of the 16th and 17th Centuries, Washington, National Gallery of Art, , 196–201 p..
  • (en) Sydney J. Freedberg, Painting in Italy, 1500-1600, Penguin Books, , 574–577 p..
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ippolito Scarsella
Listen to this article