Joseph Mercier (homme politique) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Joseph Mercier (homme politique).

Joseph Mercier (homme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joseph Mercier
Joseph-Gabriel Mercier
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Fontenoy-le-Château (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Nationalité
Activité

Joseph-Gabriel Mercier est un maître verrier et un homme politique français né le à Fontenoy-le-Château (Vosges) et décédé le à Passavant-la-Rochère (Haute-Saône).

Biographie

Verrerie de Passavant-la-Rochère
Verrerie de Passavant-la-Rochère

Joseph Mercier naît dans une famille notable de Fontenoy, il est un des nombreux descendants du capitaine châtelain Jacques de Huvé. Son père Michel Mercier possède une brasserie et une fabrique de couverts. Il fut maire de la ville de 1830 à 1835. Joseph est le sixième enfants d'une fratrie qui en compte neuf. Après une brillante scolarité au lycée de Metz, il entre en 1855 à l'École polytechnique. Il sera sous-lieutenant en poste à Metz. En 1859, avec le grade de lieutenant, il participe à l'expédition du Général Princeteau en Égypte pour une mission diplomatique auprès de Mohamed Saïd Pacha. Le général Princeteau avait précédemment été chargé d'instaurer dans le pays, sur le modèle français, une école d'artillerie[1]. En 1865, il sera Capitaine et séjourne pendant deux ans en Algérie en qualité d'aide de camp du Général Princeteau [2].Il se passionnera pour les ruines antiques de l'Algérie[3].

Pendant la Guerre franco-allemande de 1870 il s'illustre à la Bataille de Champigny, aux batailles du Bourget et à Buzenval

Il quitte l'armée en 1874, la même année, le 9 novembre, il épouse, avec une dispense, sa belle-sœur Marie Célina Fouillot[4], veuve depuis 1865 de son frère Charles Michel Benjamin Mercier[5]. Il s'associe avec son beau-père François-Xavier Fouillot[6] pour fonder en 1875 la société en nom collectif Mercier-Fouillot, qui développe la fabrication et la vente de la tuilerie des Forges[7] de Passavant, des verreries et tailleries de La Rochère où ils lancent la fabrication des tuiles et des dalles de verre[8]. La verrerie connaît alors une période de pleine activité[9]. On trouve au catalogue une grande variété de produits: des verres de services taillés, des salières, des pots pour confiture, du matériel médical, d’éclairage, des tuiles et des dalles[10]...

Mandats politiques

Il est élu maire de Passavant en 1878 et conseiller général du canton de Vauvillers en 1886. Puis il sera choisi comme président du conseil général de Haute-Saône en 1889 et remplira son mandat de député la Haute-Saône de 1888 à 1897. .

Distinctions

Sources

  • Constant Olivier, Annales de la Société d’Émulation des Vosges, p. 381, éd. Gérard, Épinal, 1894
  • « Joseph Mercier (homme politique) », dans Adolphe Robert et Gaston Cougny, Dictionnaire des parlementaires français, Edgar Bourloton, 1889-1891 [détail de l’édition]
  • Jean Jolly (dir.), Dictionnaire des parlementaires français, Presses universitaires de France
  • Léon Louis, Le département de Vosges: description, histoire, statistique, vol. 4, p. 474, éd. Busy, 1889
  • E. Pillot, Le Panthéon de l'industrie, Monsieur J. G. Mercier député de Vesoul, Paris, mai 1890
  • V. André-Durupt, Joseph-Gabriel Mercier, une vie bien remplie, Echo des 3 Provinces, p. 22 ,n°194, juin-juillet 2018.

Références

  1. Charles de Pardieu,Excursion en Orient: l'Égypte, le Mont Sinaï, l'Arabie, la Palestine, la Syrie, le Liban, p. 151, ed.Garnier, Paris,1851
  2. Annuaire militaire de l'Empire français , p. 656, éd.Veuve Berger-Levrault et Fils, 1868
  3. Christian de Vigneral, Ruines romaines de l'Algérie: Kabylie du Djurdjura, éd. Claye, Paris, 1868
  4. Jean-Luc Mayaud, Franche-Comté, vol. 3 de Patrons du Second Empire, p.96, éd. Picard, 1991 (ISBN 2708404296)
  5. Charles Michel Benjamin Mercier (1826-1865)
  6. F-X Fouillot avait repris en 1858 la verrerie de la Rochère.
  7. [Passavant-la-Rochère, la phase industrielle
  8. Revue du génie militaire, vol. 5, p. 50, éd. Berger-Levrault, 1891
  9. Besançon et la Franche-Comté: notices historiques, scientifiques et économiques, p. 238, éd. J. Dodivers, 1893
  10. Cristallerie Verrerie de La Rochère
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Joseph Mercier (homme politique)
Listen to this article