Justin Paillot - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Justin Paillot.

Justin Paillot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Justin Paillot
Photographie de Justin Paillot
Naissance
Soye (France)
Décès (à 63 ans)
Rougemont (France)
Nationalité française
Domaines botanique
Institutions Société Botanique de France
Société d’Émulation du Doubs
Formation instituteur
pharmacien

Justin Paillot est un pharmacien et un botaniste français, né le à Soye dans le Doubs et mort le à Rougemont.

Biographie

Il commence sa carrière comme instituteur à Nans avant de devenir pharmacien. Il exerce à Besançon de 1863 à 1865 puis à Rougemont.

Il est membre de la Société Botanique de France et de la Société d’Émulation du Doubs. C'est un botaniste amateur qui échange avec des botanistes renommés, on retrouve ses récoltes dans l'herbier Mantz[1], entre autres.

À la mort de Paul-Constant Billot, avec lequel il a collaboré, Justin Paillot et d'autres botanistes comme V. Bavoux, A. et P. Guichard, continuent la publication posthume de l'herbier de Billot sous le nom de Billotia.

Bibliographie

  • Excursion à la glacière de la Grâce-Dieu, 1875, 19 pp.
  • Flora Sequaniae Exsiccata ou Herbier de la Flore de Franche-Comté, 1872, 160 pp.
  • Billotia, ou Notes de botanique, 1864, 132 pp.
  • Notice sur les plantes rares ou intéressantes observées aux environs de Verdun-sur-Saône (Saône-et-Loire), en septembre et octobre 1867, impr. de E. Martinet, 1872.
  • avec Xavier Vendrely, Flora sequianae exsiccata ou herbier de la Flore de Franche-Comté, Société d’Émulation du Doubs IV, 1872.

Notes et références

Source

  • André Charpin et Gérard-Guy Aymonin (2004), Bibliographie sélective des Flores de France. V. Notices biographiques sur les auteurs cités : P-Z et compléments. Le Journal de Botanique de la Société botanique de France, 27 : 47-87.

Paill. est l’abréviation botanique standard de Justin Paillot.

Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Justin Paillot
Listen to this article