Lac Castagnier - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Lac Castagnier.

Lac Castagnier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lac Castagnier
Administration
Pays
Canada
Province
 Québec
Région Abitibi-Témiscamingue
MRC Abitibi
Municipalité La Morandière
Géographie
Coordonnées 48° 43′ 49″ nord, 77° 46′ 05″ ouest
Type Naturel
Longueur 4,9 km
Largeur 4,9 km
Altitude 295 m
Hydrographie
Alimentation Rivière Castagnier, ruisseau Collin, ruisseau Villeneuve.
Émissaire(s) Rivière Castagnier
Géolocalisation sur la carte : Canada
Lac Castagnier
Géolocalisation sur la carte : Québec
Lac Castagnier
Géolocalisation sur la carte : Abitibi-Témiscamingue
Lac Castagnier

Le lac Castagnier est un plan d'eau douce du canton de Castagnier, de la municipalité de La Morandière, dans la municipalité régionale de comté (MRC) de l’Abitibi, dans la région administrative de l’Abitibi-Témiscamingue, dans la province de Québec, au Canada.

Les activités récréotouristiques constituent la principale activité économique du secteur ; la foresterie et l’agriculture, en second. La villégiature s’est développée surtout sur la rive Ouest et au Nord du lac.

La partie Est du lac Castagnier est accessible grâce au chemin Castagnier remontant vers le Nord en longeant la grande baie de la rive Est ; la partie Sud est accessible par la route 395 ; la partie Ouest est accessible par la route Duverny-Castagnier.

Géographie

Ce lac comporte une longueur de 4,9 km, une largeur maximale de 4,9 km et une altitude de 295 m. Il s’approvisionne surtout par la partie supérieure de la rivière Castagnier. Le hameau lac-Castagnier est situé sur la rive Sud-Est du lac, près de l’embouchure du ruisseau Collin.

Ce lac qui épouse la forme d’une cloche comporte une trentaine de petites îles.

Le lac Castagnier se déverse par sa rive Nord dans la rivière Castagnier laquelle se dirige vers le Nord pour d’abord traverser le lac Vassal, pour rejoindre la rivière Laflamme, un affluent de la rivière Bell. À partir de cette confluence, cette dernière coule vers le Nord-Ouest pour aller se déverser sur la rive Sud du lac Matagami. Ce dernier se déverse à son tour dans la rivière Nottaway, un affluent de la Baie de Rupert qui est connexe à la Baie James.

L’embouchure du lac Castagnier est localisé à :

Les principaux versants hydrographiques voisins du lac Castagnier sont :

Toponymie

Le terme « Castagnier » constitue un patronyme de famille d’origine française. Le terme Castagnier désigne aussi un canton, une rivière et un lac.

Au début des années 1920, monseigneur André Sheptytsky, un évêque ukrainien, avait pour ambition d’implanter un foyer de colonisation dans le Nord-Ouest du Québec pour ses fidèles de rite ruthène. Après avoir reçu le mandat de cet évêque, le père Josaphat Jean (uk), un moine québécois, est parti en exploration de l'Abitibi ; il a alors conclu en l’opportunité de colonisation dans le secteur du lac Castagnier.

En 1925, le département de la colonisation accorde à l'évêque un territoire de 625 km2 de terres destinées à la colonisation autour du lac Castagnier. Malgré les efforts, seulement une trentaine de familles ukrainiennes réussissent à s'établir en Abitibi. Ce foyer de colonisation a connu un petit essor par la venue en 1935 de colons montréalais dans le cadre du plan Vautrin pour sortir les familles de la crise économique. Initialement, ce lieu de colonisation est désigné Szeptyki en l'honneur de l'évêque ukrainien.

Finalement, la paroisse, fondée en 1940, est nommée Saint-Georges-de-Castagnier, en l'honneur de monseigneur Georges Gauthier. Le lac Castagnier fait partie de la localité Lac-Castagnier. À cette époque, on tente aussi de créer une seconde paroisse dans cette région sous le vocable de Saint-Alphonse-de-Liguori-de-Castagnier. Aujourd'hui, ce hameau est désigné Castagnier.

L'hydronyme "lac Castagnier" honore l’œuvre de vie du lieutenant de Castagnier du régiment de Royal-Roussillon[2].

Le toponyme "lac Castagnier" a été officialisé le par la Commission de toponymie du Québec[3].

Notes et références

  1. Distances mesurées à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada.
  2. Ouvrage: Itinéraire toponymique de l'Abitibi-Témiscamingue, 1984.
  3. Commission de toponymie du Québec - Banque de noms de lieux - Toponyme: "Lac Castagnier"

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Lac Castagnier
Listen to this article