Las Vegas Bowl - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Las Vegas Bowl.

Las Vegas Bowl

Las Vegas Bowl
Généralités
Sport Football américain
Création 1992
Autre(s) nom(s) EA Sports Las Vegas Bowl (1999)
Sega Sports Las Vegas Bowl (2001–2002)
Pioneer Purevision Las Vegas Bowl (2003–2006)
Pioneer Las Vegas Bowl (2007–2008)
Maaco Bowl Las Vegas (2009–2012)
Royal Purple Las Vegas (2013-2015)
Las Vegas Bowl presented by GEICO (2016)
Las Vegas Bowl (2017)
Organisateur(s) NCAA
Catégorie Universitaire
Périodicité Annuel
Lieu(x) Sam Boyd Stadium
Whitney, Nevada
Date Décembre
Participants

MWC et Pac-12
Précédemment :
Big West, MAC (1992–96) et

WAC (1997–1998)
Dotation 2,760 M. US$ / éq. en 2018
Affluence 36 432 en 2 017
Site web officiel Las Vegas Bowl

Palmarès
Tenant du titre Huskies de Washington (1)
Plus titré(s) Cougars de BYU (6)
Pour la compétition en cours voir :
Las Vegas Bowl 2019

Le Las Vegas Bowl est un match annuel d'après-saison régulière de football américain universitaire se tenant depuis 1992 à Las Vegas au Sam Boyd Stadium de 40 000 places.

Le nom officiel du bowl est le Royal Purple Las Vegas Bowl depuis qu'en date du , la société Royal Purple a acquis les droits de sponsoring du nom (pour une période de 3 ans)[1]. Le bowl était auparavant dénommé le Maaco Bowl Las Vegas de 2009 à 2012. Les sponsors précédents étaient les sociétés Sega, Pioneer Corporation, et EA Sports.

Le prize-pool en 2014 était de 1,350 millions US$ et de 2,760 millions US$ par éq. en 2018.

Liens avec les conférences

Remplaçant du défunt California Bowl, il récupère pour son match les champions de la Big West et de la MAC. Cette situation perdure jusqu'en 1996. En 1997 et 1998, le champion de la Big West étant désigné pour jouer à l'Humanitarian Bowl et celui de la MAC au Motor City Bowl, ces équipes sont remplacées par une équipe issue de la WAC et une autre choisie at-large. En 1999 et en 2000, une équipe de la MWC remplace celle de la WAC. Depuis 2001, une équipe de la MWC rencontre généralement la 5e ou 6e équipe éligible de la Pac-12 (ex Pac-10). De 2001 à 2005, c'était la 2e équipe éligible de la MWC qui était désignée pour jouer le bowl mais depuis 2006, c'est son champion qui y est convié, le contrat le liant avec le Liberty Bowl étant arrivé à expiration. Si le champion de la MWC est qualifié pour jouer un match des Bowl Championship Series (en) (BCS), c'est alors son dauphin qui intégrera le Las vegas Bowl ou l'équipe des Rainbow Warriors d'Hawaï conformément aux règles de l'Hawaii Bowl.

Le match de 2014 verra s'affronter le no 6 de la Pac-12 au champion de la MWC sauf si ce dernier est intégré à un des 6 matchs du College Football Playoffs en tant que meilleure équipe classée du Group des Cinq (soit le meilleur classé des champions de la MWC, de la Sun Belt, de la The American, de la MAC ou de la C-USA).

Histoire

Ce bowl remplace le California Raisin Bowl qui s'était joué de 1981 à 1991 à Fresno. En 1992, le match est déplacé à Las Vegas et son nom est changé en Las Vegas Bowl.

Ce n'est qu'à partir des matchs d'après saison régulière de 1995 que la NCAA décide de l'entrée en vigueur des prolongations. Le Las Vegas Bowl de 1995 sera le premier match de Division 1-A de football américain universitaire à se jouer en extra-time (victoire de Toledo Rockets par 40 à 37 sur Nevada Wolf Pack). La saison suivante la règle des prolongations est également adoptée pour les matchs de la saison régulière.

Le propriétaire de l'événement est la chaîne télévisée ESPN Plus (connue sous le nom de ESPN Regional Television) filiale du réseau ESPN[2]. Le , le coach intérimaire d'UCLA Bruins, Ed Kerizian, gagne le seul match qu'il aura dirigé en tant que coach principal des Bruins d'UCLA en battant 27 à 13 les Lobos du Nouveau-Mexique. On notera qu'au cours de ce match, New Mexico fera tirer un coup de pied d'extra-point par Katie Hnida. C'était la première fois qu'une femme était alignée en Division 1-A de football américain universitaire. Ce coup de pied fut bloqué.

Le bowl de 2007 remet en présence le champion de la MWC, les Cougars de BUY et les UCLA Bruins qui les avait battu en saison régulière. Les Bruins marquent les premiers sur un field goal après un fumble du quart-arrière de BYU, Max Hall. Ils répondent de suite par un touchdown à la passe de Austin Collie et augmentent ensuite leur avantage menant 17 à 6 après un nouveau touchdown de Michael Reed. Un nouveau fumble à 19 secondes de la fin permet à UCLA de revenir à 17-13 à la mi-temps. Début de seconde mi-temps, UCLA revient à 17-16 grâce à un field goal de 50 yards. Il reste deux minutes à jouer lorsque UCLA reprend la possession de la balle sur sa ligne des 2 yards. Ils parviennent à remonter le terrain jusqu'aux 13 yards d'embut. Il ne reste que 3 secondes de jeu. Le field goal de 28 yards est partiellement bloqué par le defensive tackle Eathyn Manumaleuna. Le ballon retombe trop court ce qui donne la victoire à BYU, leur seconde victoire d'affilée en 3 participations. Elle sera la première équipe à gagner 2 Las Vegas Bowl d'affilée. BYU rejoue le bowl l'année suivante mais ils seront battus par les Wildcats de l'Arizona 31 à 21 les empêchant de réaliser le triplé.

Anciennes dénominations et anciens logos

  • EA Sports Las Vegas Bowl (1999)
  • Sega Sports Las Vegas Bowl (2001–2002)
  • Pioneer Purevision Las Vegas Bowl (2003–2006)
  • Pioneer Las Vegas Bowl (2007–2008)
  • Maaco Bowl Las Vegas (2009–2012)
  • Royal Purple Las Vegas Bowl (2013-2015)
  • Las Vegas Bowl presented by GEICO (2016)
  • Las Vegas Bowl (2017)
1996
1996
1999 et 2000
1999 et 2000
2001 et 2002
2001 et 2002
2003 à 2008
2003 à 2008
2009 à 2012
2009 à 2012
2011
2011
2013-2015
2013-2015
2016
2016

Palmarès

Dates Vainqueurs Scores Finalistes Conférences Assistances Notes
Bowling Green 35-34 Nevada MAC - Big West 15.476
Utah State 42-33 Ball State Big West - MAC 15.508
UNLV 52-24 Central Michigan Big West - MAC 17.562
Toledo 40(OT)37 Nevada MAC - Big West 11.127
Nevada 18-15 Ball State Big West - MAC 10.118
Oregon 41-13 Air Force Pac-10 - WAC 21.514
North Carolina 20-13 San Diego ACC - WAC 21.429
Utah 17-16 Fresno State MWC - WAC 28.227
UNLV 31-14 Arkansas MWC - SEC 29.113
Utah 10-06 USC MWC - Pac-10 30.894
UCLA 27-13 New Mexico Pac-10 - MWC 30.324
Oregon State 55-14 New Mexico Pac-10 - MWC 25.437
Wyoming 24-21 UCLA MWC - Pac-10 29.062
California 35-28 BYU Pac-10 - MWC 40.053
BYU 38-08 Oregon MWC - Pac-10 44.615
BYU 17-16 USC MWC - Pac-10 40.712
Arizona 31-21 BYU Pac-10 - MWC 40.047
BYU 44-20 Oregon State MWC - Pac-10 40.018
Boise State 26-03 Utah WAC - MWC 41.923
Boise State 56-24 Arizona State MWC - Pac-12 35.720
Boise State 28-26 Washington MWC - Pac-12 33.217
#25 USC (10-4) 45-20 #20 Fresno State (11-2) Pac-12 - MWC 42.178
#22 Utah (9-4) 45-10 Colorado State (10-3) Pac-12 - MWC 33 067[3] Note
#22 Utah (9-3) 35-28 BYU (9-3) Pac-12 - Indépendants 42 213[4] Note
San Diego State (10–3) 34-10 Houston (9–3) MWC - AAC 29 286[5] Note
Boise State (10–3) 38-28 Oregon (7-5) MWC - AAC 36 432 Note
#21 Fresno State (11-2) 31-20 Arizona State (7-5) MWC - Pac-12 37 146 Note
Washington (7-5) 26-07 #19 Boise State (12-1) MWC - Pac-12 34 197 Note

Meilleurs joueurs (MVPs)

M. à j. le 22 décembre 2019

Dates Joueurs Équipes Positions
Erik White Bowling Green Falcons QB
Anthony Calvillo Utah State Aggies QB
Henry Bailey UNLV Rebels WR
Wasean Tait Toledo Rockets RB
Mike Crawford Nevada Wolf Pack LB
Pat Johnson Oregon Ducks WR
Ronald Curry North Carolina Tar Heels QB
Mike Anderson Utah Utes RB
Jason Thomas UNLV Rebels QB
Dameon Hunter Utah Utes RB
Craig Bragg UCLA Bruins WR
Steven Jackson Oregon State Beavers RB
Corey Bramlet Wyoming Cowboys QB
Marshawn Lynch California Golden Bears RB
Jonny Harline BYU Cougars TE
Austin Collie BYU Cougars WR
Willie Tuitama Arizona Wildcats QB
Max Hall BYU Cougars QB
Kellen Moore Boise State Broncos QB
Doug Martin Boise State Broncos RB
Bishop Sankey Washington Huskies RB
Cody Kessler USC Trojans QB
Travis Wilson  Utah Utes QB
Tevin Carter  Utah Utes DB
Donnel Pumphrey San Diego State Azrecs RB
Cedric Wilson Boise State Broncos WR
Ronnie Rivers Fresno State Bulldogs QB
Elijah Molden Washington Huskies DB

Statistiques par Équipes

M. à j. le 22 décembre 2019

Rang Équipes Apparitions G-P
1 Boise State 5 4-1
Utah 5 4-1
3 BYU 6 3-3
4 UNLV 2 2-0
5 Nevada 3 1-2
UCLA 3 1-2
Oregon 3 1-2
Fresno State 3 1-2
9 Oregon State 2 1-1
San Diego State 2 1-1
USC 2 1-1
Washington 2 1-1
13 Arizona 1 1-0
Bowling Green 1 1-0
California 1 1-0
North Carolina Tar Heels 1 1-0
Toledo 1 1-0
Utah State 1 1-0
Wyoming 1 1-0
20 Air Force 1 0-1
Arkansas 1 0-1
Central Michigan 1 0-1
Colorado State 1 0-1
Houston 1 0-1
25 Ball State 2 0-2
New Mexico 2 0-2
Arizona State 2 0-2

Statistiques par Conférences

M. à j. le 22 décembre 2019

Conferences Gagnés Perdus %
MWC 13 7 0.650
Pac-12 (ex Pac 10) 8 9 0.470
Big West 3 2 0.600
MAC 2 3 0.400
WAC 1 3 0.250
ACC 1 0 1.000
AAC 0 1 0.000
SEC 0 1 0.000
Indépendants 0 1 0.000

Voir aussi

Lien externe

Références

  1. « Royal Purple Announced as Bowl Game's Title Sponsor », (en)
  2. Brian Hilderbrand, « What does Pioneer have to gain by sponsoring the Las Vegas Bowl? », Las Vegas Sun,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le )(en)
  3. http://stats.statbroadcast.com/statmonitr/?id=68907%7b%7ben%7d%7d.
  4. http://stats.statbroadcast.com/statmonitr/?id=112019%7b%7ben%7d%7d.
  5. (en) « 2016 Las Vegas Bowl Game Stats », sur Stat Broadcast, Stat Broadcast (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Las Vegas Bowl
Listen to this article