Lucia Casalini - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Lucia Casalini.

Lucia Casalini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lucia Casalini
Autoportrait
Naissance
Décès
Activité
Maître
Conjoint
Enfant

Lucia Casalini ou Lucia Casalini Torelli (Bologne, 1677 – Bologne, ) est une femme peintre italienne qui fut active dans sa ville natale.

Biographie

Lucia Casalini a fait son apprentissage avec Giovanni Gioseffo dal Sole. Elle est l'épouse du peintre Felice Torelli, et par alliance belle-sœur du violoniste et compositeur Giuseppe Torelli), ainsi que la mère du peintre Stefano Torelli[1].

Lucia Casalini qui a peint surtout des portraits ainsi que, dans une moindre mesure, des thèmes religieux.

Elle est morte à Bologne le .

Œuvres

De nombreuses œuvres ont été perdues, la liste suivante ne comporte que celles qui sont encore visibles et attribuées avec certitude :

  • Autoportrait, Bibliothèque universitaire, Bologne
  • Autoportrait, Galerie des Offices, Florence ;
  • Portrait du cardinal Giorgio Doria, Galleria Doria Pamphilj, Rome ;
  • Portrait du général Enea Caprara, rectorat, Université de Bologne ;
  • Il beato Ceslao, fa cessare un incendio, église San Domenico, Bologne ;
  • San Domenico, lunette, sacristie, église San Domenico, Bologne ;
  • San Nicola da Tolentino prega la Madonna per gli appestati, église San Giovanni Battista dei celestini, Bologne ;
  • San Tommaso d'Aquino, église des saints Nicolò e Domenico, Imola;
  • santi Carlo e Antonio da Padova, église paroissiale Luminasio, Marzabotto ;
  • Santi Stanislao Kostka e Luigi Gonzaga, église San Giorgio, Reggio Emilia,

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

(it) « Lucia Casalini », sur Treccani.it

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Lucia Casalini
Listen to this article