March 871 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for March 871.

March 871

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

March 871

Présentation
Équipe
Leyton House March Racing Team
Constructeur March Engineering
Année du modèle 1987
Concepteurs Gordon Coppuck
Tim Holloway
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone
Suspension avant Tirants superposés, tirants et poussoirs, amortisseurs Koni
Suspension arrière Tirants superposés, tirants et poussoirs, amortisseurs Koni
Nom du moteur Ford-Cosworth DFZ V8
Cylindrée 3 494 cm3
575 ch à 10 500 tr/min
Configuration V8 ouvert à 90°
Boîte de vitesses March
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de carburant Réservoir 190 litres
Système de freinage Freins à disques AP
Poids 520 kg
Dimensions Empattement : 2 742 mm
Voie avant : 1 798 mm
Voie arrière : 1 669 mm
Carburant Q8 / Shell
Pneumatiques Goodyear
Histoire en compétition
Pilotes 16.
Ivan Capelli
Début Grand Prix de Saint-Marin 1987
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
15000
Championnat constructeur 13e avec 1 point
Championnat pilote Ivan Capelli : 19e

Chronologie des modèles (1987)

La March 871 est une monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie britannique March Engineering dans le cadre du championnat du monde de Formule 1 1987. Mue par un moteur V8 Ford-Cosworth DFZ, elle est pilotée par l'Italien Ivan Capelli.

Historique

La 871 fait son apparition lors du deuxième Grand Prix de la saison, à Saint-Marin, la manche inaugurale au Brésil ayant été disputée avec une March 87P, monoplace de Formule 3000 adaptée à la Formule 1. Lors de ce Grand Prix, Capelli se qualifie en vingt-quatrième position, à huit secondes de la pole position d'Ayrton Senna. Finalement élancé depuis la vingt-deuxième place sur la grille, en raison du retrait de Nelson Piquet et René Arnoux, il abandonne après dix-huit tours sur un problème de distributeur[1],[2].

C'est au Grand Prix de Monaco, quatrième épreuve de la saison, que la 871 établit sa meilleure performance. Qualifiée en dix-neuvième position à 6,1 secondes du meilleur temps de Nigel Mansell, Capelli réussit à se hisser en milieu de peloton et terminer sixième de la course, marquant l'unique point de son écurie cette saison[3],[4].

Les quatre manches suivantes se soldent par autant d'abandons, la 871 se révélant particulièrement fragile au niveau du moteur et de la boîte de vitesses. En Hongrie, Capelli réalise sa meilleure qualification de la saison en effectuant le dix-huitième meilleur temps, à 6,3 secondes de la pole position de Mansell. En course, l'Italien se mêle au milieu de peloton et franchit la ligne d'arrivée en dixième position, à deux tours du vainqueur, Nelson Piquet[5],[6].

Il faut ensuite attendre la douzième manche au Portugal pour revoir une March dans le top 10 : parti vingt-deuxième, Capelli profite des nombreux abandons et du relatif bon rythme de sa monoplace pour terminer neuvième, à trois tours d'Alain Prost. La fin du championnat, disputée hors d'Europe, est plus compliquée, Capelli étant victime d'accidents en course[7],[8].

À l'issue de la saison, March se classe treizième du championnat du monde des constructeurs avec un point, tandis qu'Ivan Capelli est dix-neuvième du championnat du monde des pilotes[9].

Résultats en championnat du monde de Formule 1

Résultats détaillés de la March 871 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneumatiques Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1987 Leyton House
March Racing Team
Ford-Cosworth
DFZ V8
Goodyear BRÉ SMR BEL MON DET FRA GBR ALL HON AUT ITA POR ESP MEX JAP AUS 1 13e
Ivan Capelli Abd. Abd. 6e Abd. Abd. Abd. Abd. 10e 11e 13e 9e 12e Abd. Abd. Abd.

Légende : ici

Résultats du Trophée Colin Chapman

En 1987, les écuries Tyrrell, Larrousse, AGS, March Engineering et Coloni, toutes équipées d'un moteur Ford, participent au trophée Colin Chapman dédié aux équipes utilisant un moteur atmosphérique. March est quatrième de ce trophée, avec 38 points

Ivan Capelli, éligible au trophée Jim Clark récompensant le meilleur pilote utilisant un bloc atmosphérique, est quatrième avec 38 points.

Résultats détaillés de la March 871 au Trophée Colin Chapman
Saison Écurie Moteur Pneumatiques Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16
1987 Leyton House
March Racing Team
Ford-Cosworth
DFZ V8
Goodyear BRÉ SMR BEL MON DET FRA GBR ALL HON AUT ITA POR ESP MEX JAP AUS 38 4e
Ivan Capelli Abd. Abd. 2e Abd. Abd. Abd. Abd. 3e 1er 2e 1er 3e Abd. Abd. Abd.

Légende : ici

Notes et références

  1. « Grille de départ du Grand Prix de Saint-Marin 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
  2. « Classement du Grand Prix de Saint-Marin 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
  3. « Grille de départ du Grand Prix de Monaco 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
  4. « Classement du Grand Prix de Monaco 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
  5. « Grille de départ du Grand Prix de Hongrie 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
  6. « Classement du Grand Prix de Hongrie 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
  7. « Grille de départ du Grand Prix du Portugal 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
  8. « Classement du Grand Prix du Portugal 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
  9. « Saison 1987 », sur statsf1.com (consulté le 12 décembre 2017)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
March 871
Listen to this article