Paolo Bettini

coureur cycliste italien / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Paolo Bettini?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

Paolo Bettini est un coureur cycliste italien né le à Cecina en Toscane, professionnel de 1997 à 2008.

Paolo Bettini
Paolo_Bettini_-_2008_%28cropped%29.jpg
Paolo Bettini lors du Tour de Californie 2008
Informations
Surnom
le grillon
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (49 ans)
CecinaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialité
Distinction
Équipes professionnelles
1997MG-Technogym
1998Asics-CGA
1999-2002Mapei
2003-2008Quick Step
Équipes dirigées
Principales victoires
Championnats et Jeux olympiques
Médaille d'or, Jeux olympiques Champion olympique sur route 2004
Jersey_rainbow.svg Champion du monde sur route 2006 et 2007
MaillotItalia.svg Champion d'Italie sur route 2003 et 2006
3 classements mondiaux
Jersey_worldcup.svg Coupe du monde 2002, 2003 et 2004
2 classements annexes de grands tours
Classement par points
Leader du classement par points Tour d'Italie 2005 et 2006
9 classiques
Liège-Bastogne-Liège 2000 et 2002
Tour de Lombardie 2005 et 2006
Milan-San Remo 2003
Championnat de Zurich 2001 et 2005
Classique de Saint-Sébastien 2003
HEW Cyclassics 2003
1 course à étapes
Tirreno-Adriatico 2004
8 étapes de grands tours
Tour de France (1 étape)
Tour d'Espagne (5 étapes)
Tour d'Italie (2 étapes)

Il est devenu par la suite sélectionneur de l'équipe d'Italie de cyclisme sur route.

Considéré comme l'un des meilleurs spécialistes des classiques durant les années 2000, il a notamment remporté Milan-San Remo, deux fois Liège-Bastogne-Liège et le Tour de Lombardie. Il est le seul coureur à avoir remporté trois fois la Coupe du monde, de 2002 à 2004, et a également été champion olympique à Athènes en 2004 et deux fois champion du monde sur route en 2006 et 2007.

Commençant sa carrière comme équipier de Michele Bartoli, un des principaux spécialistes des classiques de la fin des années 1990, il profite de la blessure de ce dernier, en 2000, pour remporter une première fois la doyenne des classiques, Liège-Bastogne-Liège. À partir de cette période, les relations entre l'élève et le maître s'enveniment, et leur rivalité culmine à la fin de la saison 2001, lorsque Bartoli refuse de servir Bettini lors des championnats du monde et quitte l'équipe Mapei.

Au cours des trois années suivantes, Bettini s'affirme comme le meilleur coureur de classiques au monde, remportant notamment une nouvelle fois Liège-Bastogne-Liège, puis Milan-San Remo. Il gagne les trois dernières éditions de la Coupe du monde, et devient en 2003 le seul coureur à en avoir remporté trois manches la même année. En 2004, il remporte le titre de champion olympique.

À partir de 2005, Bettini, plus souvent blessé, bénéficiant d'un moindre soutien de son équipe Quick Step dévouée à Tom Boonen, obtient des résultats moins réguliers, mais s'illustre par des exploits ponctuels et parfois spectaculaires, notamment en fin de saison. En trois ans, il remporte ainsi deux fois le championnat du monde et deux fois le Tour de Lombardie, avant d'annoncer sa retraite en 2008, à l'occasion des championnats du monde. Parmi les courses d'un jour majeures, ne manquent à son palmarès que les deux principales classiques flandriennes, Paris-Roubaix, auquel il n'a jamais participé, et le Tour des Flandres. À la suite du décès de Franco Ballerini, il lui succède au poste de sélectionneur de l'équipe sur route masculine d'Italie de mars 2010 à décembre 2013.

Oops something went wrong: