Private Izzy Murphy - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Private Izzy Murphy.

Private Izzy Murphy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Private Izzy Murphy
Réalisation Lloyd Bacon
Scénario Raymond L. Schrock, Edward Clark
Acteurs principaux
Sociétés de production Warner Bros.
Pays d’origine
États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 80
Sortie 1926


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Private Izzy Murphy est un film américain réalisé par Lloyd Bacon et sorti en 1926.

Private Izzy Murphy est un film muet utilisant le procédé Vitaphone[1]. Il est peu probable qu'une copie du film existe[2]. Le film a une suite Sailor Izzy Murphy (en) sorti en 1927.

Synopsis

Isadore "Izzy" Goldberg (George Jessel), un juif, change son nom en I. Patrick Murphy parce que son magasin est dans un quartier irlandais à New York. Il rencontre Eileen Hannigan (Patsy Ruth Miller) à qui il prétend être irlandais. Une romance commence entre eux. Quand l'Amérique entre dans la Première Guerre mondiale, Izzy est enrôlé et envoyé en France, où il est blessé à la suite d'un sauvetage héroïque au cours d'une grande bataille. Pendant sa convalescence à l'hôpital, il écrit à Eileen et lui avoue qu'il est juif et non irlandais. De retour au pays, il défile avec son régiment et aperçoit Eileen avec Robert O'Malley (Douglas Gerrard), son vieux rival. Il pense alors qu'Eileen l'a rejeté parce qu'il est juif. Un groupe d'irlandais vient faire honneur à l'homme qu'ils pensent être Patrick Murphy, un héros irlandais. Mais O'Malley leur dit son vrai nom est Goldberg. Eileen lui dit qu'elle l'aime, et ils se dirigent vers l'hôtel de ville pour se marier.

Fiche technique

Distribution

Notes et références

  1. (en) Hal Erickson, Military Comedy Films : A Critical Survey and Filmography of Hollywood Releases Since 1918, McFarland, , 428 p. (ISBN 978-0-7864-6290-2, lire en ligne).
  2. (en) « Private Izzy Murphy - Trivia », sur Internet Movie Database (consulté le 29 mars 2016).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Private Izzy Murphy
Listen to this article