Le Tour d'Espagne (Vuelta ciclista a España en espagnol) est une compétition cycliste par étapes masculine qui traverse l'Espagne avec des incursions occasionnelles dans les pays voisins. Inspirée par le succès du Tour de France et du Tour d'Italie, et par l'augmentation des ventes des journaux à leur origine (L'Auto et La Gazzetta dello Sport), Juan Pujol, directeur du journal Informaciones organise la première Vuelta a España en 1935[1]. Elle est ensuite disputée annuellement et sans discontinuité depuis 1955. Entre 1937 et 1944, la course n'est disputée que deux fois, en 1941 et 1942, à cause de la guerre d'Espagne et de la Seconde Guerre mondiale. Au fil des années, le Tour d'Espagne gagne en importance et en popularité. La participation s'élargit, on passe d'un peloton principalement espagnol les premières années, à des éditions comptant une quarantaine de nationalités. Il est actuellement organisé par Unipublic. Amaury Sport Organisation, organisateur du Tour de France, a depuis pris le contrôle d'Unipublic[2].

Tour d'Espagne
Vuelta a España (es)
Logo de la Vuelta.
Généralités
Sport cyclisme sur route
Création 1935
Organisateur(s) Unipublic
Éditions 77 (en 2022)
Catégorie UCI World Tour
Type / Format grand tour
Périodicité annuelle
(août-septembre depuis 1995)
Lieu(x) Espagne et pays avoisinants
Participants 183 (en 2022)
Statut des participants professionnels
Site web officiel www.lavuelta.es
Palmarès
Tenant du titre Remco Evenepoel
Plus titré(s) Roberto Heras
(4 victoires)
Pour la compétition à venir voir :
Tour d'Espagne 2022

Le Tour de France, le Tour d'Italie et le Tour d'Espagne constituent les trois grands tours. Il s'agit d'une compétition de trois semaines, organisée au printemps jusqu'en 1994, puis à la fin du mois d’août dès 1995, pour être plus espacée du Tour d'Italie dans le calendrier. Bien que son parcours varie d'année en année, la course est composée d'une vingtaine d'étapes totalisant environ 3 000 km, plusieurs contre-la-montre, la traversée des Pyrénées et la traditionnelle arrivée dans les rues de Madrid.

Le Tour d'Espagne est une des épreuves de l'UCI World Tour, ce qui signifie que les équipes sont en majorité composées d'UCI WorldTeams, à l'exception des équipes que les organisateurs invitent. Le nombre d'équipes varie habituellement entre 20 et 22, avec chacune huit coureurs. Après chaque étape, les temps des coureurs sont ajoutés avec leurs temps précédents. Le coureur avec le temps total le plus faible est classé premier du classement général et porte le maillot rouge le distinguant des autres coureurs. Le classement général est le plus réputé des classements car il détermine le vainqueur de la course, mais d'autres classements secondaires sont organisés lors du Tour : le classement par points pour les sprinteurs, le classement de la montagne pour les grimpeurs, le classement des jeunes pour les coureurs de 25 ans et moins, et le classement par équipes pour les équipes les plus rapides à l'arrivée.

En remportant le Tour d'Espagne 2005, le coureur Espagnol Roberto Heras devient le recordman avec quatre succès. Tony Rominger, Alberto Contador et Primož Roglič comptent tous les trois trois victoires. Alejandro Valverde détient depuis 2019 le record de podiums avec sept.