Yggdrasil

arbre mythologique / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Yggdrasil ou Yggdrasill est l'Arbre Monde dans la mythologie nordique. Son nom signifie littéralement « cheval d'Ygg » ou « destrier du Redoutable », le Redoutable (Ygg) désignant le dieu Odin[1].

Yggdrasil l'Arbre-Monde, avec les animaux qui vivent sur lui ou en lui. Extrait du manuscrit islandais du XVIIe siècle "AM 738 4to" conservé à l'Árni Magnússon Institute d'Islande.

Sur lui reposent les neuf royaumes :

  • Ásgard ou Asaheim, royaume des Ases ;
  • Vanaheim, royaume des Vanes ;
  • Álfheim, royaume des elfes clairs ou ljósálfar ;
  • Midgard ou Mannheim, royaume du milieu, royaume des hommes ;
  • Jötunheim, royaume des géants ;
  • Svartalfheim, royaume des elfes sombres ou dökkalfars et parfois des nains ;
  • Niflheim ou Nibelheim, royaume des Brumes et des Nibelungen ; le plus connu des Nibelungen est Albéric. Il vola l'Or des Filles du Rhin et forgea un Anneau Maudit qui mena Yggdrasil au Ragnarök, entraînant Odin et sa descendance (Siegfried, fils d'un amour incestueux entre Siegmund et sa sœur Sieglinde) à supporter la Malédiction de l'Anneau ;
  • Muspellheim, royaume du feu ;
  • Helheim, royaume des morts, où résident les personnes mortes : les criminels, ainsi que les gens morts de maladie ou de vieillesse.