Yves Triantafilos - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Yves Triantafilos.

Yves Triantafilos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Yves Triantafilos

Yves Triantafilos en 1974.
Biographie
Nationalité
Français
Naissance (72 ans)
Lieu Montbrison (Loire)
Taille 1,78 m (5 10)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
1964-1966
AS Saint-Étienne
Parcours amateur
Années Club
1980-1982
FC Roanne
047 0(16)
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1966-1967
AS Saint-Étienne
002 00(0)
1967-1969
Paris Joinville
028 0(16)
1969-1971
US Boulogne
056 0(33)
1971-1974
Olympiakos Le Pirée
090 0(58)
1974-1975
AS Saint-Étienne
045 0(19)
1975-1977
FC Nantes
033 0(10)
1977-1978
FC Rouen
010 00(1)
1978-1980
GS Kallithéa
055 0(30)
1979-1994Total 318 (167)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1975
France
001 00(0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1978-1980
GS Kallithéa
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Yves Triantafilos est un footballeur international français né le à Montbrison. Il se fait connaître comme avant-centre de l'AS Saint-Étienne, où il se fait remarquer par sa frappe de balle et son jeu de tête.

Biographie

Formé à l'AS Saint-Étienne, Yves Triantafilos effectue son service militaire au Bataillon de Joinville entre 1967 et 1969.

La concurrence étant alors rude à l'AS Saint-Étienne il rejoint le club de l'US Boulogne avec lequel il s’aguerrit, terminant meilleur buteur de Division 2 en 1971.

Auréolé de ce statut, Yves Triantafilos devient alors l'un des premiers footballeurs français expatriés, à une époque où la pratique n'est pas si courante, en rejoignant les Grecs de l'Olympiakos Le Pirée au cours de l'été 1971. Il y reste trois saisons et remporte deux titres de champion de Grèce, réalisant même le doublé coupe-championnat en 1973.

Lors de l'intersaison 1974, Yves Triantafilos revient dans son club formateur, l'AS Saint-Étienne, qui domine alors le championnat de France et s’apprête à vivre sa première épopée européenne.

Il participe à la victoire historique des Stéphanois contre Hajduk Split le , qui, battus 4-1 au match aller, se qualifient 5-1 au match retour, grâce à l'un de ses coups francs. Ce match est traditionnellement considéré comme le point de départ de la formidable aventure des Verts qui les conduira en finale de la Coupe d'Europe à Glasgow.

Yves Triantafilos réalise une bonne saison qui lui vaut d'être appelé en équipe de France le , à l'occasion d'un match amical contre la Hongrie remporté 2-0 par la France[1]. Ce match restera son unique sélection.

À la recherche d'une place de titulaire, qu'il estime ne pas avoir obtenue avec l'AS Saint-Étienne[2], il quitte les Verts en , pour rejoindre le club rival du FC Nantes. Il y passe deux saisons et remporte un dernier titre de champion de France en 1977.

En octobre 1977, Yves Triantafilos rejoint le FC Rouen alors promu en Division 1. Malheureusement, il ne parvient pas à aider le club à se maintenir et les Rouennais finissent bon dernier au classement de la saison 1977-1978.

Il quitte le club à l'issue de cette saison et retourne en Grèce finir sa carrière en Division 2 dans le club de GS Kallithéa. Pendant deux saisons il occupe les fonctions d'entraîneur-joueur.

Il y prend sa retraite professionnelle en 1980.

Palmarès

En club

En Équipe de France

Distinction individuelle

Notes et références

  1. « Fiche de Yves Triantafilos », sur FFF.fr
  2. « Sur la route des Verts », sur surlaroutedesverts.blogs.lequipe.fr
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Yves Triantafilos
Listen to this article