Łukasz Teodorczyk - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Łukasz Teodorczyk.

Łukasz Teodorczyk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Łukasz Teodorczyk

Łukasz Teodorczyk en 2013, avec le Lech Poznań.
Situation actuelle
Équipe
Charleroi SC
(en prêt de l'Udinese Calcio)
Numéro 91
Biographie
Nationalité
Polonais
Naissance (29 ans)
Lieu Żuromin (Pologne)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
2003-2008
Wkra Żuromin
Parcours amateur
Années Club
2008-2010
Wkra Żuromin
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2010-2013
Polonia Varsovie
032 (11)
2013-2014
Lech Poznań
058 (28)
2014-2017
Dynamo Kiev
041 (16)
2016-2017
RSC Anderlecht
053 (30)
2017-2018
RSC Anderlecht
040 (15)
2018-
Udinese Calcio
032 0(1)
2020-
Charleroi SC
016 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2011-2013
Pologne espoirs
005 0(3)
2013-
Pologne
019 0(4)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 13 avril 2021

Łukasz Teodorczyk, né le à Żuromin, est un footballeur international polonais. Il occupe actuellement le poste d'attaquant au Sporting de Charleroi, en prêt de l'Udinese Calcio.

Biographie

Carrière en club

Polonia Varsovie (2010-2013)

En janvier 2010, Łukasz Teodorczyk rejoint le Polonia Varsovie et est incorporé dans son équipe réserve. En octobre, il joue son premier match en championnat de Pologne, contre le Jagiellonia Białystok (défaite un à zéro). Il refait ensuite quelques apparitions dans le groupe professionnel, mais c'est seulement lors de la seconde partie de saison 2011-2012 qu'il parvient à s'imposer et jouer régulièrement.

Lech Poznań (2013-2014)

À la mi-janvier 2013, Łukasz Teodorczyk signe un contrat avec le Lech Poznań, qui est censé entrer en vigueur le 1er juillet[1]. En effet, Poznań profite du fait que le joueur n'est plus lié à son club que pour six mois afin de l'acquérir gratuitement. Cependant, le 18 février, les dirigeants du Lech Poznań choisissent d'accélérer le transfert, et le Polonais rejoint immédiatement l'équipe[2]. Quelques jours plus tard, Teodorczyk dispute son premier match sous ses nouvelles couleurs, face au Ruch Chorzów. Un mois plus tard, Teodorczyk fait ses premiers pas en équipe nationale, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 2014, contre l'Ukraine.

Dynamo Kiev (2014-2016)

Łukasz Teodorczyk est peu utilisé dans son club de Kiev.

En 2015-2016, il compte 6 titularisations et 18 entrées en jeu mais marque malgré tout 10 buts.

RSC Anderlecht (2016-2018)

Le 2 aout 2016, Łukasz Teodorczyk rejoint le championnat belge en signant un prêt dans le club bruxellois d'Anderlecht. Le prêt est assorti d'une option d'achat de 5 millions d'euros. Łukasz Teodorczyk bat un record vieux de plus de 100 ans lors de la rencontre face au Sporting Charleroi : 6 buts lors de ses 6 premières titularisations. Il dépasse ainsi le Néerlandais Ruud Geels, auteur de 5 buts en 5 matches. Suite à ses bonnes prestations en première partie de saison, il attire l'œil d'autres clubs européens dont l'Anglais West Brom alors que l'option d'achat n'est pas encore levée par Anderlecht[3]. Le , il inscrit un doublé contre La Gantoise faisant de lui le meilleur buteur de Pro League à la trêve avec un total de 15 buts en 19 matches de championnat[4]. L'option d'achat du prêt est levée le et il s'engage avec le club jusqu'en 2020[5].

Udinese Calcio (2018-2020)

Désireux de réduire sa masse salariale, le RSCA Anderlecht pousse Łukasz Teodorczyk vers la sortie. Le joueur trouve un accord avec le club italien Udinese Calcio[6].

En Serie A, Lukazs Teodorczyk participe à 30 matches en 2 ans mais ne joue que des petites minutes.

Il n'a marqué qu'un seul but depuis son arrivée dans la botte.

Sporting de Charleroi (depuis 2020)

Le , Lukazs Teodorczyk est prêté sans option d'achat au Sporting de Charleroi pour la saison 2020-2021 afin de se relancer.

Statistiques

Statistiques de Łukasz Teodorczyk au 16 janvier 2020[7]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Pologne
Total
Division M B M B M B C M B M B M B
2010-2011
Polonia Varsovie
Ekstraklasa 6 0 1 1 - - - - - - - 7 1
2011-2012
Polonia Varsovie
Ekstraklasa 11 4 0 0 - - - - - - - 11 4
2012-2013
Polonia Varsovie
Ekstraklasa 13 6 1 0 - - - - - 1 2 15 8
Sous-total 30 10 2 1 - - - - - 1 2 33 13
2012-2013
Lech Poznań
Ekstraklasa 14 1 0 0 - - - - - 2 1 16 2
2013-2014
Lech Poznań
Ekstraklasa 32 20 2 1 - - C3 4 3 3 0 41 24
2014-2015
Lech Poznań
Ekstraklasa 4 3 0 0 - - C3 2 0 0 0 6 3
Sous-total 50 24 2 1 - - - 6 3 5 1 63 29
2014-2015
Dynamo Kiev
Premier-Liga 13 5 5 2 - - C3 6 3 1 0 25 10
2015-2016
Dynamo Kiev
Premier-Liga 10 5 3 1 - - C1 4 0 1 0 18 6
Sous-total 23 10 8 3 - - - 10 3 2 0 43 16
2016-2017
RSC Anderlecht (prêt)
Jupiler Pro League 38 22 2 1 - - C1+C3 0+13 0+7 5 1 58 31
2017-2018
RSC Anderlecht
Jupiler Pro League 33 15 - - 1 0 C1 6 0 6 0 46 15
Sous-total 71 37 2 1 1 0 - 19 7 11 1 104 46
2018-2019
Udinese Calcio
Série A 16 1 - - - - - - - - - 16 1
2019-2020
Udinese Calcio
Série A 6 0 2 0 - - - - - - - 8 0
Sous-total 22 1 2 0 - - - - - - - 24 1
Total sur la carrière 191 82 14 6 1 0 - 35 13 19 4 260 105

Palmarès

 

Dynamo Kiev

 

RSC Anderlecht

Notes et références

  1. (pl) Łukasz Teodorczyk au Lech en juillet sur 90minut.pl, le 13 janvier 2013.
  2. (pl) Teodorczyk au Lech dès maintenant sur lechpoznan.pl, le 18 février 2013.
  3. « West Bromwich sur la liste des intéressés par Teodorczyk », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2016)
  4. « Anderlecht vient à bout de dix Gantois dans un match sous haute tension », RTBF Sport,‎ (lire en ligne, consulté le 22 décembre 2016)
  5. « Anderlecht lève l'option sur Lukasz Teodorczyk, sous contrat jusqu'en 2020 », sur rtbf.be, (consulté le 30 mars 2017)
  6. « Lukasz Teodorczyk s’en prend à Anderlecht: «Personne ne m’a dit en face que je devais partir» », sur sudinfo.be, (consulté le 5 novembre 2019)
  7. « Fiche de Łukasz Teodorczyk », sur footballdatabase.eu
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Łukasz Teodorczyk
Listen to this article