Adam Smith (/ˈæ.dəm smɪθ/[N 1]), né le à Kirkcaldy et mort le à Édimbourg, est un philosophe et économiste écossais ainsi qu'une des principales figures des Lumières écossaises. Il est l'auteur de deux ouvrages classiques, Théorie des sentiments moraux et Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations, respectivement publiés en 1759 et 1776. Il reste dans l’histoire comme l'un des pères des sciences économiques modernes. Professeur de philosophie morale à l'université de Glasgow, Smith consacre dix années de sa vie à La richesse des nations qui inspire les grands économistes suivants, ceux que Karl Marx appellera les « classiques » et qui poseront les grands principes du libéralisme économique.

Adam Smith
Adam Smith portraituré en 1787.
Naissance
Décès
Sépulture
Canongate Kirkyard (en)
Nationalité
Formation
École/tradition
Principaux intérêts
Idées remarquables
Œuvres principales
Influencé par
A influencé
Père
Inconnu
Mère
Margaret Douglas (d)
Distinctions
Signature

La plupart des économistes le considèrent comme « le père de l’économie politique » ; pourtant, certains, comme Joseph Schumpeter ou Murray Rothbard, l'ont défini comme un auteur mineur, considérant que son œuvre comportait peu d'idées originales et que ces dernières étaient pour beaucoup fausses[1],[2].