cover image

Bataille de Mansourah

De Wikipedia, l'encyclopédie libre

La bataille de Mansourah (Massoure dans les textes anciens) est un épisode de la septième croisade, survenu en Égypte à proximité de Mansourah du 8 au 11 février 1250. Elle marqua un tournant dans l'expédition, avec l'échec de la prise de la ville[5].

Bataille de Mansourah
Saint Louis guerroyant aux côtés du comte d'Artois, son frère, et du baron Malet de Graville, chevalier l'ostel du Roy.
Enluminure du manuscrit du chroniqueur Guillaume de Saint-Pathus, Vie et miracles de saint Louis (XIVe siècle).
Informations générales
Date 8 février - 11 février 1250
Lieu Mansourah
Issue Victoire égyptienne [1],[2],[3]
Belligérants
Royaume de France
Ordre du Temple
Hospitaliers
Sultanat ayyoubide
Commandants
Louis IX
Robert Ier d’Artois
Alphonse de Poitiers
Guillaume de Sonnac
Jean de Ronay
Baybars
Fakr ed-dîn
Forces en présence
Plusieurs milliers de soldats[4]
Plusieurs centaines de chevaliers
4 600 cavaliers Mamelouks
6 000 soldats Mamelouks[4]
Pertes
300 chevaliers
80 templiers, et un nombre élevé de soldats[4].
Plus élevées[5]

Septième croisade

Batailles

Coordonnées 31° 02′ 44″ nord, 31° 22′ 57″ est
Géolocalisation sur la carte : Égypte
Géolocalisation sur la carte : Moyen-Orient