cover image

Buenos Aires [bɥenɔzɛʁ][1] (en espagnol : [ˌbenos ˈaɾes][2]), officiellement la ville autonome de Buenos Aires (en espagnol : Ciudad Autónoma de Buenos Aires), est la capitale et la ville la plus importante de l'Argentine. Les projections pour 2015 établies en 2005 estiment la population de la ville à 3 090 900 habitants[3]. Son agglomération urbaine, le Grand Buenos Aires, compte 14 500 000 habitants. Les habitants sont appelés « Portègnes[4] » (Porteños en espagnol, littéralement « les habitants du port ») ou « Buenos-Airiens[5] » (Bonaerenses), nom aussi donné aux habitants de la province de Buenos Aires dont ne fait pas partie la capitale fédérale[6]. Ils sont pour la plupart d’origine espagnole ou italienne et la religion prépondérante est le catholicisme.

Quick facts: Administration, Pays , Province , Maire , Cod...
Buenos Aires
Ville autonome de Buenos Aires

Héraldique

Drapeau

De haut en bas et de gauche à droite : Casa Rosada, vue du Microcentro, Édifice Kavanagh, palais du Congrès de la Nation argentine et la Plaza del Congreso, Obélisque à l'intersection des avenues 9 de Julio et Corrientes, l'entrée du passage Caminito à La Boca, Puerto Madero.
Administration
Pays Argentine
Province Aucune (district fédéral)
Maire Horacio Rodríguez Larreta
Code postal C1000–1499XXX
Démographie
Gentilé Portègne (porteño/a),
Buenos-Airiens (bonaerense) ;
anciennement Bonairien
Population 3 090 900 hab. (2015)
Densité 15 226 hab./km2
Population de l'agglomération 14 500 000 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 34° 36′ 29″ sud, 58° 22′ 13″ ouest
Altitude 20 m
Superficie 20 300 ha = 203 km2
Divers
Fondation 2 ou
Fondateur Pedro de Mendoza (1536)
Juan de Garay (1580)
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Argentine
Buenos Aires
Géolocalisation sur la carte : Argentine
Buenos Aires
Liens
Site web buenosaires.gob.ar
    Close

    Buenos Aires est située sur la rive sud-ouest de l'estuaire Río de la Plata et le centre-ville se trouve à trente-trois kilomètres au sud-sud-est de l'embouchure du fleuve Paraná. La ville est bordée sur sa façade nord-est par le Río de la Plata (l’Uruguay se trouve au nord-est, sur l’autre rive du Río de la Plata, l'océan Atlantique prolongeant l'estuaire à l'est-sud-est), la Pampa à l’ouest et la province de Buenos Aires au sud. La ville est autonome. Elle possède le port le plus important du pays et est le centre politique et économique du pays. C’est aussi un centre artistique important de la culture occidentale avec de nombreux musées, théâtres, bibliothèques et galeries d'art.

    La plupart des rues de la ville se croisent à angle droit, respectant l'ancien plan hippodamien de l'urbanisme espagnol qu'on retrouve dans de nombreuses villes du continent sud-américain. De nombreux immeubles modernes remplacent les vieilles maisons à un étage de la période coloniale.