Cecil Cunningham - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Cecil Cunningham.

Cecil Cunningham

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cecil Cunningham
Au premier plan : Cecil Cunningham et Carole Lombard, dans Trompette Blues (1937)
Naissance
Saint-Louis (Missouri)
États-Unis
Nationalité
Américaine
Décès (à 70 ans)
Los Angeles (Californie)
États-Unis
Profession Actrice
Films notables La Courtisane
Cette sacrée vérité
Kitty Foyle
Le Droit d'aimer
Photographiée en 1912
Photographiée en 1912

Cecil Cunningham, née le à Saint-Louis (Missouri), morte le à Los Angeles (Californie), est une actrice américaine.

Biographie

Au théâtre, Cecil Cunningham se produit à Broadway (New York) entre 1913 et 1920, dans trois comédies musicales (dont Oh, I say ! de Jerome Kern), l'opérette Das Fürstenkind (adaptée en anglais) de Franz Lehár, l'opéra-comique Iolanthe du tandem Gilbert-Sullivan, et deux revues (dont Dancing Around, avec Al Jolson et Clifton Webb). Elle joue une dernière fois sur les planches new-yorkaises en 1934, dans la pièce Dance with your Gods (avec Lena Horne faisant ses débuts à Broadway).

Au cinéma, elle contribue à quatre-vingt-un films américains entre 1929 et 1948, avant une ultime prestation dans un film sorti en 1957. Mentionnons La Courtisane de Robert Z. Leonard (1931, avec Greta Garbo et Clark Gable), Cette sacrée vérité de Leo McCarey (1937, avec Clark Gable et Irene Dunne), Trompette Blues de Mitchell Leisen (1937, film musical avec Carole Lombard et Fred MacMurray), Quatre hommes et une prière de John Ford (1938, avec Loretta Young et Richard Greene), Kitty Foyle de Sam Wood (1940, avec Ginger Rogers et Dennis Morgan), ou encore Le Droit d'aimer de Curtis Bernhardt (1946, avec Barbara Stanwyck et George Brent).

Enfin, à la télévision, Cecil Cunningham apparaît dans deux séries dédiées au théâtre, en 1951 (The Bigelow Theatre, un épisode) et 1952 (Four Star Playhouse, un épisode).

Théâtre (à Broadway)

Filmographie partielle

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Cecil Cunningham
Listen to this article