Championnats du monde de ski nordique 2013 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Championnats du monde de ski nordique 2013.

Championnats du monde de ski nordique 2013

Championnats du monde de ski nordique 2013
Généralités
Sport Ski nordique
Organisateur(s) Fédération internationale de ski
Édition 49e
Lieu(x)
Val di Fiemme, Italie
Site web officiel fiemme2013.com

Navigation

La 49e édition des Championnats du monde de ski nordique se déroule à Val di Fiemme du au .

C'est le , au Cap (Afrique du Sud), que la station italienne s'est vu attribuer l'organisation de cette compétition bisannuelle par la Fédération internationale de ski, autorité organisatrice de l'événement.

Val di Fiemme accueille pour la troisième fois ce rendez-vous après l'édition 1991 et l'édition 2003.

Falun (Suède), Lahti (Finlande), Oberstdorf (Allemagne) et Zakopane (Pologne) étaient aussi en course en vue de l'organisation de ces championnats du monde mais c'est la vallée italienne qui a remporté le scrutin.

La FIS annonce en qu'il y aura pour la première fois lors d'un championnat du monde, une épreuve de saut à ski mixte, par équipes de deux garçons et deux filles[1], qui remplace le concours par équipes masculin sur petit tremplin[2].

Sites

Les Championnats du monde de ski nordique 2013 ont lieu dans la vallée dite Val di Fiemme. Selon les sports, différents sites de compétition sont utilisés.

Le saut à ski se déroule sur le site des tremplins Giuseppe dal Ben, à quelques kilomètres au nord du village de Predazzo[3]. Ces tremplins HS 134 et HS 106 ont été construits en 1991, modernisés pour les Championnats du monde de ski nordique 2003 déjà organisés à Val di Fiemme, et à nouveau modernisés pour cette édition 2013, notamment l'accueil des spectateurs, la tour des juges, et le système de réfrigération des pistes d'élan[4]. Dans le cadre de la préparation de ces Championnats 2013, une Coupe du monde masculine, une Coupe du monde féminine de saut, et une Coupe du monde de combiné nordique ont été organisées en 2012 sur ces tremplins.

Les épreuves de ski de fond sont organisées au « Stade de fond » à Lago di Tesero (46° 16′ 55″ N, 11° 31′ 30″ E) sur la commune de Tesero, là où ont déjà eu lieu les épreuves lors des éditions 1991 et 2003 des Championnats du monde[5].

Les épreuves de combiné nordique se déroulent également sur le site des tremplins Giuseppe dal Ben pour la partie « saut à ski », puis au « Stade de fond » à Tesero.

Les cérémonies de remises de médailles ont lieu le soir même ou le lendemain de chaque épreuve, sur la « Place des Champions » de Cavalese (Piazza dei Campioni).

La cérémonie d'ouverture a lieu le à Trente[6].

La cérémonie de clôture se déroule sur le site de ski de fond du « lac de Tesero »[7].

Délégations présentes

Les nations participantes à ces championnats du monde sont au nombre de 56, venant de tous les continents, y compris l'Afrique avec des participants algériens et togolais[8] :

Calendrier

   q    Qualification    C    Course
Évènements Calendrier
20 21 22 23 24 25 26 27 28 1 2 3
Février Mars
Cérémonies d'ouverture et de clôture
S
k
i

d
e

f
o
n
d
Hommes
Sprint
Classique
   C   
Sprint par équipes
Libre
   C   
Relais 4 × 10 km
Classique et libre
   C   
15 km
Libre
   q       C   
30 km skiathlon
15 km classique + 15 km libre
   C   
50 km départ en ligne
Classique
   C   
Femmes
Sprint
Classique
   C   
Sprint par équipes
Libre
   C   
Relais 4 × 5 km
Classique et libre
   C   
10 km
Libre
   q       C   
15 km skiathlon
7,5 km classique + 7,5 km libre
   C   
30 km départ en ligne
Classique
   C   
S
a
u
t

à

s
k
i
Hommes
HS 106    q       C   
HS 134    q       C   
HS 134 par équipes    C   
Femmes
HS 106    q       C   
Mixte
HS 106 par équipes    C   
C
o
m
b
i
n
é
Hommes
Individuel HS 106 +
10 km
   C   
Par équipes HS 106 +
4 × 5 km
   C   
Individuel HS 134 +
10 km
   C   
Sprint par équipes HS 134 +
2 × 7,5 km
   C   

Podiums

Ski de fond

Hommes

Épreuves Or Argent Bronze
Sprint
Classique
résultats détaillés
 Nikita Kriukov (RUS)
 Petter Northug (NOR)
 Alex Harvey (CAN)
Sprint par équipes
Libre
résultats détaillés
Russie
Suède
Kazakhstan
Relais 4 × 10 km
Classique et libre
résultats détaillés
Norvège
Suède
Russie
15 km
Libre
résultats détaillés
 Petter Northug (NOR)
 Johan Olsson (SWE)
 Tord Asle Gjerdalen (NOR)
30 km skiathlon
15 km classique + 15 km libre
résultats détaillés
 Dario Cologna (SUI)
 Martin Johnsrud Sundby (NOR)
 Sjur Røthe (NOR)
50 km départ en ligne
Classique
résultats détaillés
 Johan Olsson (SWE)
 Dario Cologna (SUI)
 Alexey Poltoranin (KAZ)

Femmes

Épreuves Or Argent Bronze
Sprint
Classique
résultats détaillés
 Marit Bjørgen (NOR)
 Ida Ingemarsdotter (SWE)
 Maiken Caspersen Falla (NOR)
Sprint par équipes
Libre
résultats détaillés
États-Unis
Suède
Finlande
Relais 4 × 5 km
Classique et libre
résultats détaillés
Norvège
Suède
Russie
10 km
Libre
résultats détaillés
 Therese Johaug (NOR)
 Marit Bjørgen (NOR)
 Yulia Tchekaleva (RUS)
15 km skiathlon
7,5 km classique + 7,5 km libre
résultats détaillés
 Marit Bjørgen (NOR)
 Therese Johaug (NOR)
 Heidi Weng (NOR)
30 km départ en ligne
Classique
résultats détaillés
 Marit Bjørgen (NOR)
 Justyna Kowalczyk (POL)
 Therese Johaug (NOR)

Saut à ski

Hommes

Épreuves Or Argent Bronze
HS 106
résultats détaillés
 Anders Bardal (NOR)
 Gregor Schlierenzauer (AUT)
 Peter Prevc (SVN)
HS 134
résultats détaillés
 Kamil Stoch (POL)
 Peter Prevc (SVN)
 Anders Jacobsen (NOR)
HS 134 par équipes
résultats détaillés
Autriche
Allemagne
Pologne

Femmes

Épreuves Or Argent Bronze
HS 106
résultats détaillés
 Sarah Hendrickson (USA)
 Sara Takanashi (JPN)
 Jacqueline Seifriedsberger (AUT)

Mixte

Épreuves Or Argent Bronze
HS 106 par équipes
résultats détaillés
Japon
Autriche
Allemagne

Combiné nordique

Épreuves Or Argent Bronze
Individuel HS 106 + 10 km
résultats détaillés
 Jason Lamy-Chappuis (FRA)
 Mario Stecher (AUT)
 Björn Kircheisen (GER)
Par équipes HS 106 +
4 × 5 km

résultats détaillés
France
Norvège
États-Unis
Individuel HS 134 + 10 km
résultats détaillés
 Eric Frenzel (GER)
 Bernhard Gruber (AUT)
 Jason Lamy-Chappuis (FRA)
Sprint par équipes HS 134 +
2 × 7,5 km

résultats détaillés
France
Autriche
Allemagne

Tableau des médailles

Source : Fiemme 2013 All Medals

Classement par médailles d'or

Médailles Pays
1
Norvège
8 6 6 20
2
France
3 0 1 4
3
Russie
2 0 3 5
4
États-Unis
2 0 1 3
5
Suède
1 6 0 7
6
Autriche
1 5 1 7
7
Allemagne
1 1 3 5
8
Pologne
1 1 1 3
9
Japon
1 1 0 2
10
Suisse
1 1 0 2
11
Slovénie
0 1 1 2
12
Kazakhstan
0 0 2 2
13
Canada
0 0 1 1
13
Finlande
0 0 1 1

Classement par total de médailles

Médailles Pays
1
Norvège
20 8 6 6
2
Suède
7 1 6 0
3
Autriche
7 1 5 1
4
Russie
5 2 0 3
5
Allemagne
5 1 1 3
6
France
4 3 0 1
7
États-Unis
3 2 0 1
8
Pologne
3 1 1 1
9
Japon
2 1 1 0
10
Suisse
2 1 1 0
11
Slovénie
2 0 1 1
12
Kazakhstan
2 0 0 2
13
Canada
1 0 0 1
13
Finlande
1 0 0 1

Déroulement des épreuves et résultats détaillés

Ski de fond

Les épreuves de ski de fond ont lieu au Stadio del fondo à Tesero.

Hommes

Sprint

Le sprint est en style classique.

Lors de l'épreuve du sprint, tous les favoris sont présents sauf Alexey Poltoranin éliminé en demi-finale à cause d'une chute lors du départ. Durant la finale c'est le champion olympique Nikita Kriukov qui s'impose devant Petter Northug et Alex Harvey.

Rang Fondeur Retard
Médaille d'or
Nikita Kriukov
Médaille d'argent
Petter Northug
+ 0 s 40
Médaille de bronze
Alex Harvey
+ 0 s 84
4
Emil Jönsson
+ 2 s 61
5
Pål Golberg
+ 9 s 27
6
Eirik Brandsdal
+ 27 s 17
Sprint par équipes

Le sprint par équipes se court en style libre.

Lors de la finale du sprint par équipes la Norvège manque à l'appel, en effet elle s'est fait éliminer en demi-finale à la surprise générale. La Russie remporte donc cette épreuve devant la Suède et le Kazakhstan.

Rang Fondeurs Temps Retard
Médaille d'or
Russie
21 min 30 s 90
Médaille d'argent
Suède
21 min 31 s 30 + 0 s 40
Médaille de bronze
Kazakhstan
21 min 31 s 60 + 0 s 70
4
Canada
21 min 31 s 60 + 0 s 70
5
Italie
21 min 34 s 40 + 3 s 50
6
France
21 min 36 s 30 + 5 s 40
7
Autriche
21 min 39 s 40 + 8 s 50
8
République tchèque
21 min 39 s 40 + 8 s 50
9
Allemagne
21 min 40 s 70 + 9 s 80
10
Biélorussie
21 min 42 s 50 + 11 s 60
Relais 4 × 10 km

Classique et libre

Lors du relais 4 × 10 km, la Norvège parvient à s'imposer devant la Suède et la Russie. Après trois premiers relais assez appuyés, les derniers relayeurs situés dans le premier groupe se relèvent pour ne pas s'épuiser ce qui fait les affaires de la Norvège possédant comme dernier relayeur Petter Northug, excellent sprinter. Derrière la Finlande profite de cet instant pour revenir dans le premier groupe grâce à un superbe relais de Matti Heikkinen partit à 1 min 15 s de la tête. Halfvarsson pour la Suède tente de sortir dans la dernière bosse mais il est suivi par Northug qui le bat au sprint.

Rang Fondeurs Temps par fondeur
(10 km)
Temps final Retard
Médaille d'or
Norvège

Tord Asle Gjerdalen
Eldar Roenning
Sjur Røthe
Petter Northug

27 min 13 s 7
26 min 34 s 3
23 min 30 s 0
24 min 19 s 2
1 h 41 min 37 s 2
Médaille d'argent
Suède

Daniel Richardsson
Johan Olsson
Marcus Hellner
Calle Halfvarsson

27 min 17 s 1
26 min 31 s 6
23 min 27 s 9
24 min 21 s 8
1 h 41 min 38 s 4 + 0 s 8
Médaille de bronze
Russie

Evgeniy Belov
Maxim Vylegzhanin
Alexander Legkov
Sergey Ustiugov

27 min 31 s 7
26 min 15 s 5
23 min 28 s 8
24 min 23 s 6
1 h 41 min 39 s 6 + 2 s 0
4
Italie

Dietmar Nockler
Giorgio Di Centa
Roland Clara
David Hofer

27 min 18 s 8
26 min 26 s 4
23 min 33 s 1
24 min 21 s 5
1 h 41 min 39 s 8 + 2 s 2
5
Finlande

Sami Jauhojaervi
Ville Nousiainen
Lari Lehtonen
Matti Heikkinen

27 min 18 s 0
27 min 34 s 8
23 min 49 s 0
23 min 07 s 1
1 h 41 min 48 s 9 + 11 s 3
6
Suisse

Curdin Perl
Dario Cologna
Toni Livers
Remo Fischer

27 min 32 s 2
26 min 12 s 4
23 min 55 s 3
24 min 10 s 3
1 h 41 min 50 s 2 + 12 s 6
7
Allemagne

Hannes Dotzler
Tobias Angerer
Tim Tscharnke
Axel Teichmann

27 min 13 s 4
26 min 34 s 2
23 min 43 s 1
24 min 52 s 0
1 h 42 min 22 s 7 + 45 s 1
8
Japon

Hiroyuki Miyazawa
Keishin Yoshida
Nobu Naruse
Akira Lenting

27 min 16 s 7
26 min 56 s 7
23 min 58 s 4
24 min 19 s 6
1 h 42 min 31 s 4 + 53 s 8
9
France

Mathias Wibault
Maurice Manificat
Robin Duvillard
Ivan Perrillat Boiteux

27 min 23 s 9
27 min 27 s 6
23 min 23 s 3
24 min 18 s 0
1 h 42 min 32 s 8 + 55 s 2
10
États-Unis

Andrew Newell
Kris Freeman
Noah Hoffman
Tad Elliott

27 min 17 s 5
27 min 27 s 3
23 min 30 s 3
24 min 23 s 5
1 h 42 min 38 s 6 + 1 min 01 s 0
15 km

Se court en style libre.

Lors du 15 km libre, c'est Petter Northug qui s'impose devant Johan Olsson et un surprenant remplaçant de dernière minute Tord Asle Gjerdalen. Les Norvégiens et les Suédois ont tous bénéficiés de ski très efficaces au contraire des Russes comme Alexander Legkov.

Rang Fondeur Temps Retard
Médaille d'or
Petter Northug
34 min 37 s 10
Médaille d'argent
Johan Olsson
34 min 48 s 90 + 11 s 80
Médaille de bronze
Tord Asle Gjerdalen
34 min 59 s 40 + 22 s 30
4
Ivan Babikov
35 min 30 s 70 + 53 s 60
5
Sjur Røthe
35 min 40 s 10 + 1 min 03 s
6
Calle Halfvarsson
35 min 45 s 60 + 1 min 09 s 50
7
Aivar Rehemaa
35 min 49 s 50 + 1 min 14 s 40
8
Dario Cologna
35 min 58 s 20 + 1 min 23 s 10
9
Axel Teichmann
26 min 02 s 80 + 1 min 25 s 70
10
Daniel Richardsson
26 min 03 s 90 + 1 min 26 s 80
30 km skiathlon

15 km classique + 15 km libre

Lors du skiathlon c'est le Suisse Dario Cologna qui s'impose obtenant ainsi sa première médaille lors d'un championnat du monde, il s'impose devant deux Norvégiens, Martin Johnsrud Sundby et Sjur Røthe.

Rang Fondeur Temps Retard
Médaille d'or
Dario Cologna
1 h 13 min 09 s 30
Médaille d'argent
Martin Johnsrud Sundby
1 h 13 min 11 s 10 + 1 s 80
Médaille de bronze
Sjur Røthe
1 h 13 min 11 s 30 + 2 s
4
Petter Northug
1 h 13 min 14 s 50 + 5 s 20
5
Maxim Vylegzhanin
1 h 13 min 15 s 40 + 6 s 10
6
Alexander Legkov
1 h 13 min 19 s 40 + 10 s 10
7
Calle Halfvarsson
1 h 13 min 20 s 90 + 11 s 60
8
Marcus Hellner
1 h 13 min 21 s 40 + 12 s
9
Tobias Angerer
1 h 13 min 21 s 70 + 12 s 4
10
Jean-Marc Gaillard
1 h 13 min 22 s 00 + 12 s 7
50 km départ en ligne

Le 50 km départ en ligne se court en style classique.

Finalement lors du 50 km, c'est Johan Olsson qui s'impose et rapporte ainsi la première médaille d'or pour la Suède. En effet le suédois s'échappe après seulement 15 km de course et parviendra à aller jusqu'au bout de cette grande échappée. Dario Cologna et Alexey Poltoranin complète le podium.

Rang Fondeur Temps Retard
Médaille d'or
Johan Olsson
2 h 10 min 41 s
Médaille d'argent
Dario Cologna
2 h 10 min 54 s + 12 s 9
Médaille de bronze
Alexey Poltoranin
2 h 10 min 58 s + 16 s 8
4
Alexander Legkov
2 h 11 min 00 s + 19 s 5
5
Eldar Roenning
2 h 11 min 01 s + 20 s 2
6
Tord Asle Gjerdalen
2 h 11 min 13 s + 32 s 3
7
Hannes Dotzler
2 h 11 min 14 s + 32 s 7
8
Maxim Vylegzhanin
2 h 11 min 16 s + 34 s 6
9
Jens Filbrich
2 h 11 min 19 s + 38 s 5
10
Daniel Richardsson
2 h 11 min 22 s + 41 s 3

Femmes

Sprint

Classique

Rang Fondeuse Retard
Médaille d'or
Marit Bjørgen
Médaille d'argent
Ida Ingemarsdotter
+ 2 s 32
Médaille de bronze
Maiken Caspersen Falla
+ 3 s 78
4
Katja Visnar
+ 4 s 62
5
Stina Nilsson
+ 4 s 89
6
Justyna Kowalczyk
+ 6 s 34
Sprint par équipes

Libre

Rang Fondeuses Temps Retard
Médaille d'or
États-Unis
20 min 24 s 40
Médaille d'argent
Suède
20 min 32 s 20 + 7 s 80
Médaille de bronze
Finlande
20 min 35 s 40 + 11 s
4
Norvège
20 min 45 s 20 + 20 s 80
5
Italie
20 min 45 s 90 + 21 s 50
6
Slovénie
20 min 49 s 60 + 25 s 20
7
Russie
20 min 58 s 50 + 34 s 10
8
Allemagne
20 min 58 s 50 + 34 s 10
9
Pologne
21 min 10 s 50 + 46 s 10
10
France
21 min 11 s 00 + 46 s 60
Relais 4 × 5 km

Classique et libre

Rang Fondeuses Temps par fondeuse
(5 km)
Temps final Retard
Médaille d'or
Norvège

Heidi Weng
Therese Johaug
Kristin Størmer Steira
Marit Bjørgen

15 min 47 s 4
16 min 00 s 5
14 min 32 s 6
14 min 16 s 0
1 h 00 min 36 s 5
Médaille d'argent
Suède

Ida Ingemarsdotter
Emma Wikén
Anna Haag
Charlotte Kalla

16 min 22 s 2
16 min 05 s 2
14 min 14 s 7
14 min 16 s 6
1 h 01 min 02 s 7 + 26 s 2
Médaille de bronze
Russie

Julia Ivanova
Alija Iksanova
Mariya Guschina
Yulia Tchekaleva

15 min 57 s 5
16 min 53 s 2
14 min 33 s 0
13 min 58 s 6
1 h 01 min 22 s 3 + 45 s 8
4
États-Unis

Sadie Bjornsen
Kikkan Randall
Elizabeth Stephen
Jessica Diggins

16 min 20 s 5
16 min 43 s 5
14 min 11 s 7
14 min 33 s 2
1 h 01 min 48 s 9 + 1 min 12 s 4
5
Finlande

Anne Kyllönen
Kerttu Niskanen
Riitta-Liisa Roponen
Riikka Sarasoja-Lilja

16 min 21 s 9
16 min 10 s 0
14 min 18 s 7
15 min 09 s 7
1 h 02 min 00 s 3 + 1 min 23 s 8
6
France

Aurore Jéan
Célia Aymonier
Anouk Faivre-Picon
Coraline Hugue

15 min 56 s
16 min 57 s 4
14 min 42 s 9
14 min 53 s 2
1 h 02 min 30 s 2 + 1 min 53 s 7
7
Allemagne

Nicole Fessel
Katrin Zeller
Denise Herrmann
Miriam Gössner

16 min 15 s 4
16 min 44 s 9
14 min 35 s 9
15 min 08 s 1
1 h 02 min 44 s 3 + 2 min 07 s 8
8
Italie

Lucia Scartoni
Virginia de Martin Topranin
Debora Agreiter
Marina Piller

16 min 24 s 0
16 min 40 s 6
14 min 53 s 4
15 min 34 s 1
1 h 03 min 32 s 6 + 2 min 56 s 1
9
Pologne

Kornelia Kubinska
Justyna Kowalczyk
Paulina Maciuszek
Agnieszka Szymańczak

16 min 24 s 5
15 min 22 s 6
16 min 12 s 3
16 min 12 s 1
1 h 04 min 11 s 5 + 3 min 35 s 0
10
Ukraine

Tetyana Antypenko
Valentina Shevchenko
Maryna Antsybor
Kateryna Grygorenko

17 min 16 s 5
17 min 01 s 2
15 min 07 s 5
15 min 07 s 8
1 h 04 min 33 s 0 + 3 min 56 s 5
10 km

Libre

Rang Fondeuse Temps Retard
Médaille d'or
Therese Johaug
25 min 23 s 40
Médaille d'argent
Marit Bjørgen
25 min 33 s 60 + 10 s 20
Médaille de bronze
Yulia Tchekaleva
25 min 56 s 10 + 32 s 70
4
Miriam Gössner
25 min 56 s 60 + 33 s 20
5
Elizabeth Stephen
26 min 04 s 60 + 41 s 20
6
Heidi Weng
26 min 06 s 60 + 43 s 20
7
Charlotte Kalla
26 min 09 s 00 + 45 s 60
8
Riitta-Liisa Roponen
26 min 12 s 70 + 49 s 30
9
Kristin Steira
26 min 25 s 00 + 1 min 01 s 60
10
Coraline Hugue
26 min 26 s 20 + 1 min 02 s 80
15 km skiathlon

7,5 km classique + 7,5 km libre

Rang Fondeuse Temps Retard
Médaille d'or
Marit Bjørgen
39 min 04 s 40
Médaille d'argent
Therese Johaug
39 min 07 s 80 + 3 s 40
Médaille de bronze
Heidi Weng
39 min 19 s 30 + 14 s 90
4
Kristin Størmer Steira
39 min 20 s 70 + 16 s 30
5
Justyna Kowalczyk
39 min 31 s 50 + 27 s 10
6
Charlotte Kalla
39 min 45 s 60 + 41 s 20
7
Yulia Tchekaleva
39 min 51 s 30 + 46 s 90
8
Krista Lähteenmäki
39 min 53 s 20 + 48 s 80
9
Astrid Jacobsen
40 min 10 s 10 + 1 min 06 s 50
10
Masako Ishida
40 min 11 s 10 + 1 min 07 s 50
30 km départ en ligne

Classique

Rang Fondeuse Temps Retard
Médaille d'or
Marit Bjørgen
1 h 27 min 19 s
Médaille d'argent
Justyna Kowalczyk
1 h 27 min 23 s + 3 s 7
Médaille de bronze
Therese Johaug
1 h 27 min 28 s + 8 s 7
4
Heidi Weng
1 h 28 min 58 s + 1 min 38 s 3
5
Nicole Fessel
1 h 29 min 08 s + 1 min 49 s 0
6
Anna Haag
1 h 29 min 25 s + 2 min 05 s 7
7
Kerttu Niskanen
1 h 29 min 32 s + 2 min 12 s 8
8
Anne Kylloenen
1 h 29 min 36 s + 2 min 16 s 1
9
Kristin Stoermer Steira
1 h 29 min 36 s + 2 min 16 s 5
10
Masako Ishida
1 h 29 min 39 s + 2 min 19 s 1

Saut à ski

Les épreuves de saut à ski se déroulent à Predazzo sur les tremplins Giuseppe dal Ben.

Hommes

HS 106
Rang Sauteur Saut 1 Saut 2 Total
Distance Points Distance Points
Médaille d'or
Anders Bardal
103,5 m 124,1 pts 100 m 128,5 pts 252,6 pts
Médaille d'argent
Gregor Schlierenzauer
98 m 120 pts 97,5 m 128,4 pts 248,4 pts
Médaille de bronze
Peter Prevc
102,5 m 118,3 pts 98,5 m 126 pts 244,3 pts
4
Severin Freund
101 m 117,3 pts 99 m 125,3 pts 242,6 pts
5
Thomas Morgenstern
100 m 112,4 pts 100,5 m 127,6 pts 240 pts
6
Richard Freitag
103,5 m 119,8 pts 97,5 m 119,3 pts 239,1 pts
7
Taku Takeuchi
102 m 115,9 pts 98 m 122,1 pts 238 pts
8
Kamil Stoch
102 m 121,3 pts 97 m 116,1 pts 237,4 pts
9
Andreas Wank
99,5 m 109,9 pts 99,5 m 127,4 pts 237,3 pts
10
Tom Hilde
99,5 m 115,1 pts 97 m 120,5 pts 235,6 pts
HS 134
Rang Sauteur Saut 1 Saut 2 Total
Distance Points Distance Points
Médaille d'or
Kamil Stoch
131,5 m 130 m 295,8 pts
Médaille d'argent
Peter Prevc
130,5 m 130,5 m 289,7 pts
Médaille de bronze
Anders Jacobsen
129 m 131 m 289,1 pts
4
Wolfgang Loitzl
128,5 m 132,5 m 284,9 pts
5
Jan Matura
127,5 m 132 m 281,4 pts
6
Richard Freitag
129 m 128,5 m 280,4 pts
7
Simon Ammann
127,5 m 132,5 m 279,8 pts
8
Gregor Schlierenzauer
125 m 128,5 m 279,2 pts
9
Severin Freund
126,5 m 129,5 m 277,4 pts
10
Daiki Ito
127,5 m 127 m 276,9 pts
HS 134 par équipes
Rang Sauteurs Saut 1 Total
Distance Points
Médaille d'or











Médaille d'argent











Médaille de bronze











4











5











6











7











8











9











10











Femmes : HS 106

Les sauteuses inscrites sont au nombre de 45, pour un nombre de 43 lors du concours du vendredi [9], le Japon et les États-Unis faisant sauter cinq sauteuses lors des entraînements, alors que l'effectif maximum est de quatre par nations lors du concours. L'Autriche en tant que pays de la tenante du titre Daniela Iraschko n'utilise pas son effectif autorisé de quatre plus une, Iraschko étant blessée ; elle ne présente même que trois sauteuses. Cet effectif total étant inférieur à 50, l'épreuve de qualification prévue le jeudi est annulée, elle est remplacée par une séance d'entraînement supplémentaire.

Après l'épreuve de Coupe du monde à Ljubno précédant ces Championnats du monde, les favorites sont les sauteuses en tête du classement de la coupe, en tout premier Sara Takanashi qui a une large avance, ainsi que Sarah Hendrickson (qui a gagné l'année précédente à Predazzo), et Coline Mattel[10],[11], médaille de bronze en 2011. Les suivantes du classement de la Coupe sont également citées comme ayant des chances de médailles : Anette Sagen[11],[12] déjà détentrice d'une médaille mondiale d'argent en 2009, Katja Požun[11], Jacqueline Seifriedsberger[11],[12] et Carina Vogt[11], ainsi qu'Evelyn Insam[13],[12], Lindsey Van[12] et Ulrike Grässler[12].

Au fil des sept sauts d'entraînements organisés lors de trois séances, les favorites montrent toutes les sauts les plus longs au-delà du point K de 95 mètres, à l’exception de Katja Požun, les plus grandes longueurs étant réalisées par Sarah Hendrickson (deux fois au-delà de 100 mètres), Sara Takanashi (une fois au-delà de 100 mètres), ainsi que par Ulrike Grässler (une fois au-delà de 100 mètres, médaille de bronze en 2009). D'autres sauteuses, douze au total, montrent des sauts longs de plus de 95 mètres et semblent capables de prendre des places d'honneur, dont Chiara Hölzl, Elena Runggaldier médaillée d'argent en 2011, Jessica Jerome, Yūki Itō, et Svenja Würth.

Le jour du concours, les meilleurs sauts d'essai sont réalisés par Jacqueline Seifriedsberger et Sarah Hendrickson, toutes deux à plus de 100 mètres. Après la première manche comptant pour ce Championnat du monde, c'est Sarah Hendrickson qui est en tête grâce à de meilleures notes de style (57 points), de seulement 3,3 points devant Sara Takanashi. La troisième est Jacqueline Seifriedsberger, puis Coline Mattel à 0,5 points, Carina Vogt et Jessica Jerome. Le meilleur saut de la deuxième manche est réalisé par Sara Takanashi, mais la petite différence de 0,6 points sur l'Américaine n'est pas suffisante, et c'est Sarah Hendrickson qui est sacrée Championne du monde 2013, devant Sara Takanaski qui prend la médaille d'argent, et Jacqueline Seifriedsberger qui prend la médaille de bronze, accentuant son avance sur Coline Mattel quatrième.

Rang Sauteuse Saut 1 Saut 2 Total
Distance Points Distance Points
Médaille d'or
Sarah Hendrickson
106,0 m 127,4 pts 103,0 m 126,3 pts 253,7 pts
Médaille d'argent
Sara Takanashi
104,5 m 124,1 pts 103,0 m 126,9 pts 251,0 pts
Médaille de bronze
Jacqueline Seifriedsberger
104,0 m 118,7 pts 98,5 m 118,5 pts 237,2 pts
4
Coline Mattel
102,0 m 118,2 pts 95,5 m 111,3 pts 229,5 pts
5
Carina Vogt
99,5 m 115,6 pts 96,0 m 109,8 pts 225,4 pts
6
Jessica Jerome
100,0 m 111,8 pts 98,0 m 113,1 pts 224,9 pts
7
Anette Sagen
97,0 m 105,3 pts 94,5 m 108,0 pts 213,3 pts
8
Evelyn Insam
96,0 m 106,1 pts 92,5 m 104,4 pts 210,5 pts
9
Chiara Hölzl
95,5 m 98,9 pts 94,5 m 105,4 pts 204,3 pts
10
Julia Kykkaenen
92,5 m 103,2 pts 90,0 m 100,0 pts 203,2 pts

HS 106 par équipes mixtes

Le concours par équipes mixte voit s'affronter des équipes de quatre, composées de deux hommes et deux femmes par nation, sur le « tremplin normal » HS 106.

Trois épreuves officielles dans ce format ont déjà eu lieu en 2012, les équipes gagnantes ont été le Japon à Courchevel le , l'Autriche à Hinterzarten le , et la Norvège à Lillehammer le en ouverture de la saison de Coupe du monde. Les autres équipes mixtes favorites sont celles de Slovénie et de Norvège[11]. L'équipe italienne est en position d'outsider[13], elle est d'ailleurs déjà montée sur le podium de Lillehammer. L'équipe allemande elle aussi est montée sur les podiums de Courchevel et d'Hinterzarten. À la veille de l'ouverture de ces Championnats du monde, l'équipe d'Autriche semble n'avoir que peu de chance dans cette compétition en raison du forfait sur blessure de leur sauteuse vedette Daniela Iraschko[14] ; les sauteuses autrichiennes présentes à Predazzo et pouvant intégrer l'équipe sont Katarina Keil (15 participations en Coupe du monde, aucun point marqué en 2013), et Chiara Hölzl, 16 ans, habituée aux Alpen Cup où elle a obtenu de bons résultats, mais inexpérimentée quant aux compétitions du plus haut niveau (participation à 4 Coupes du monde, un seul point marqué).

Rang Sauteurs Saut 1 Saut 2 Total
Distance Points Distance Points
Médaille d'or
Japon

Yūki Itō
Daiki Ito
Sara Takanashi
Taku Takeuchi
1011,0
Médaille d'argent
Autriche

Chiara Hölzl
Thomas Morgenstern
Jacqueline Seifriedsberger
Gregor Schlierenzauer
986,7
Médaille de bronze
Allemagne

Ulrike Graessler
Richard Freitag
Carina Vogt
Severin Freund
984,9
4
Norvège

Maren Lundby
Tom Hilde
Anette Sagen
Anders Bardal
969,3
5
France

Léa Lemare
Ronan Lamy-Chappuis
Coline Mattel
Vincent Descombes-Sevoie
941,2
6
États-Unis

Jessica Jerome
Peter Frenette
Sarah Hendrickson
Anders Johnson
938,4
7
Italie

Elena Runggaldier
Andrea Morassi
Evelyn Insam
Sebastian Colloredo
923,1
8
Slovénie

Ursa Bogataj
Jaka Hvala
Spela Rogelj
Peter Prevc
920,0

Combiné nordique

Les tremplins utilisés pour les épreuves de combiné nordique sont les tremplins Giuseppe dal Ben à Predazzo ; le ski de fond a lieu au même endroit que les autres épreuves de ski de fond, au Stadio del fondo à Tesero.

Les nations favorites pour remporter des médailles aux épreuves par équipes sont l'Allemagne, l'Autriche et la Norvège[15]. La France a aussi ses chances, en particulier sur l'épreuve de sprint par équipes[15], ainsi que la Slovénie et l'Italie[15].

Individuel HS 106 + 10 km

Rang Athlète Saut à ski Ski de fond
Distance Points Rang Retard au départ Temps Rang Temps final (+ retards)
Médaille d'or
Jason Lamy-Chappuis
94,5 m 107,3 11 + 1 min 13 s 28 min 00 s 20 6 29 min 13 s 20
Médaille d'argent
Mario Stecher
106,0 m 121,7 2 + 16 s 28 min 57 s 40 17 29 min 13 s 40 (+ 0 s 20)
Médaille de bronze
Björn Kircheisen
95,5 m 104,7 12 + 1 min 24 s 27 min 49 s 50 2 29 min 13 s 50 (+ 0 s 30)
4
Eric Frenzel
99,5 m 115,4 6 + 41 s 28 min 32 s 70 12 29 min 13 s 70 (+ 0 s 50)
5
Håvard Klemetsen
103,5 m 125,6 1 29 min 29 s 40 35 29 min 29 s 40 (+ 16 s 20)
6
Taihei Katō
101,0 m 116,4 5 + 37 s 29 min 00 s 90 18 29 min 37 s 90 (+ 24 s 70)
7
Marjan Jelenko
104,0 m 120,0 4 + 22 s 29 min 23 s 50 29 29 min 45 s 50 (+ 32 s 30)
8
Christoph Bieler
101,5 m 121,4 3 + 17 s 29 min 31 s 70 36 29 min 48 s 70 (+ 35 s 50)
9
Akito Watabe
95,0 m 103,4 14 + 1 min 29 s 28 min 20 s 20 10 29 min 49 s 20 (+ 36 s 00)
10
Magnus Krog
90,5 m 93,5 29 + 2 min 08 s 27 min 52 s 60 4 30 min 00 s 60 (+ 47 s 40)

Par équipes HS 106 + 4 × 5 km

Rang Athlète Saut à ski Ski de fond
Distance Points Retard
au départ
Temps Temps final
+ retards
Médaille d'or
France

François Braud
Maxime Laheurte
Sébastien Lacroix
Jason Lamy-Chappuis

90,0
100,5
93,0
95,5
451,0
105,2
116,4
112,4
117,1
+ 22 s 57 min 12 s
14 min 34 s 90
14 min 46 s 90
13 min 51 s 90
13 min 58 s 30
57 min 34 s
Médaille d'argent
Norvège

Jørgen Graabak
Håvard Klemetsen
Magnus Krog
Magnus Moan

80,5
97,5
97,5
94,5
430,3
82,5
125,0
110,8
112,0
+ 50 s 56 min 44 s 40
14 min 06 s 40
14 min 43 s 90
13 min 54 s 90
13 min 59 s 20
57 min 34 s 40 (+ 0 s 40)
Médaille de bronze
États-Unis

Taylor Fletcher
Bryan Fletcher
Todd Lodwick
Bill Demong

93,0
95,5
93,5
86,5
421,3
105,1
115,8
99,4
101,0
+ 1 min 02 s 56 min 36 s 20
13 min 58 s 60
14 min 40 s 30
14 min 01 s 60
13 min 55 s 70
57 min 38 s 20 (+ 4 s 20)
4
Japon

Yoshito Watabe
Taihei Katō
Akito Watabe
Yūsuke Minato

99,5
98,0
101,5
87,0
467,5
122,7
122,9
122,8
99,1
- 57 min 39 s 7
15 min 00 s 10
14 min 41 s 30
13 min 53 s 20
14 min 05 s 10
57 min 39 s 70 (+ 5 s 70)
5
Autriche

Wilhelm Denifl
Bernhard Gruber
Lukas Klapfer
Mario Stecher

101,5
97,5
93,0
91,5
448,8
120,4
110,8
108,9
108,7
+ 25 s 57 min 16 s 6
14 min 25 s 1
14 min 27 s 5
14 min 25 s 3
13 min 58 s 7
57 min 41 s 6 (+ 7 s 60)
6
Allemagne

Björn Kircheisen
Tino Edelmann
Eric Frenzel
Fabian Riessle

83,0
92,0
92,5
87,5
412,3
85,1
110,4
114,1
102,7
+ 1 min 14 57 min 27 s 60
14 min 16 s 10
14 min 36 s 30
14 min 06 s 30
14 min 28 s 90
58 min 41 s 60 (+ 1 min 07 s 60)
7
Italie

Lukas Runggaldier
Giuseppe Michielli
Armin Bauer
Alessandro Pittin

89,5
85,0
89,5
91,0
396,6
98,0
95,0
98,8
104,8
+ 1 min 35 s 57 min 09 s 50
14 min 17 s 90
14 min 33 s
14 min 16 s
14 min 02 s 60
58 min 44 s 50 (+ 1 min 10 s 50)
8
Finlande

Ilkka Herola
Mikke Leinonen
Janne Ryynaenen
Eetu Vaehaesoeyrinki

92,0
85,0
91,5
85,5
398,2
103,9
97,0
104,0
93,3
+ 1 min 32 s 1 h 01 min 10 s 80
14 min 39 s
14 min 52 s 10
14 min 59 s 10
15 min 08 s 60
59 min 38 s 80 (+ 3 min 36 s 80)
9
Slovénie

Marjan Jelenko
Mitja Oranič
Matic Plaznic
Gašper Berlot

95,5
86,0
90,5
85,5
403,3
118,3
94,7
98,7
91,6
+ 1 min 26 s 1 h 01 min 07 s
15 min 30 s 40
15 min 05 s 90
15 min 13 s 10
15 min 17 s 60
1 h 02 min 33 s (+ 4 min 59 s)
10
République tchèque

Miroslav Dvořák
Tomáš Slavík
Tomas Portyk
Pavel Churavý




387,7
88,8
103,4
86,5
109,0
+ 1 min 46 1 h 00 min 54 s 70
15 min 22 s 20
15 min 12 s 10
15 min 30 s 20
14 min 40 s 20
1 h 02 min 40 s 70 (+ 5 min 06 s 70)

Individuel HS 134 + 10 km

Rang Athlète Saut à ski Ski de fond
Distance Points Retard
au départ
Temps Temps final
+ retards
Médaille d'or
Eric Frenzel
144,1 pts 27 min 22 s 8
Médaille d'argent
Bernhard Gruber
135,9 pts + 27 min 59 s 5 + 36 s 7
Médaille de bronze
Jason Lamy-Chappuis
127 pts + 28 min 00 s 0 + 37 s 2
4
Akito Watabe
134,9 pts + 28 min 01 s 2 + 38 s 4
5
Hideaki Nagai
126,4 pts + 28 min 05 s 1 + 42 s 3
6
Wilhelm Denifl
135,4 pts + 28 min 10 s 5 + 47 s 7
7
Sébastien Lacroix
123,4 pts + 28 min 13 s 6 + 50 s 8
8
Magnus Moan
126,6 pts + 28 min 20 s 5 + 57 s 7
9
Havard Klemetsen
137,7 pts + 28 min 21 s 0 + 58 s 2
10
Johannes Rydzek
119,8 pts + 28 min 30 s 5 + 1 min 07 s 7

Sprint par équipes HS 134 + 2 × 7,5 km

Rang Athlète Saut à ski Ski de fond
Distance (en m) Points Retard
au départ
Temps Temps final
+ retards
Médaille d'or
France

Jason Lamy-Chappuis
Sébastien Lacroix

120,5
118,5
242,7
121,8
120,9
+ 43 s
17 min 16 s 4
17 min 38 s 5
35 min 37 s 9
Médaille d'argent
Autriche

Wilhelm Denifl
Bernhard Gruber

123
122
251,8
123,3
128,5
+ 25 s
17 min 41 s 1
17 min 48 s 4
+ 16 s 6
Médaille de bronze
Allemagne

Tino Edelmann
Eric Frenzel

124,5
127
264,3
128,0
136,3
+ 0 s
18 min 27 s 4
17 min 54 s 4
+ 43 s 9
4
Japon

Taihei Kato
Akito Watabe

123,5
126
258,4
126,4
132
12 s
18 min 16 s 2
17 min 54 s 2
+ 44 s 5
5
Norvège

Mikko Kokslien
Magnus Moan

118
118,5
238,1
116,8
121,3
+ 52 s
17 min 55 s 7
17 min 53 s 5
+ 1 min 03 s 3
6
États-Unis

Taylor Fletcher
Bill Demong

111
112,5

104,9
109,2
+ 1 min 40 s
17 min 15 s 8
18 min 06 s 7
+ 1 min 24 s 6
7
Italie

Armin Bauer
Alessandro Pittin

105
113,5
203,0
92,7
110,3
+ 2 min 03 s
17 min 45 s 1
17 min 43 s 3
+ 1 min 53 s 5
8
Tchéquie

Pavel Churavý
Miroslav Dvořák

114,5
120
232,8
110,7
122,1
+ 1 min 03 s
18 min 33 s 5
17 min 57 s 1
+ 1 min 55 s 7
9
Slovénie

Marjan Jelenko
Mitja Oranič

109,5
123,5

99,5
128,3
+ 1 min 13 s
18 min 15 s 5
18 min 09 s 5
+ 2 min 00 s 1
10
Estonie

Kail Piho
Han Hendrik Piho

113
113

107,4
110,1
+ 1 min 34 s
18 min 22 s 1
18 min 55 s 8
+ 3 min 14 s 0

Notes et références


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Championnats du monde de ski nordique 2013
Listen to this article