Coupe du monde féminine de football 2019

8e édition de la Coupe du monde féminine de football / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Coupe du monde féminine de football 2019?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

La Coupe du monde féminine de football 2019 est la huitième édition de la Coupe du monde féminine de football. Elle se déroule en France, selon la décision de la FIFA du [1]. C'est la première fois que la France organise la Coupe du monde féminine.

Coupe du monde féminine de football 2019
Description de l'image 2019 FIFA Women World Cup logo.svg.
Généralités
Sport Football féminin
Organisateur(s) FIFA
Édition 8e
Lieu(x) Drapeau de la France France
Date Du 7 juin au
Participants 24
Épreuves 52 rencontres
Affluence 1 131 312 (21 756 par match)
Site(s) 9 stades
Site web officiel Site officiel
Palmarès
Tenant du titre Flag_of_the_United_States.svg États-Unis (3)
Vainqueur Flag_of_the_United_States.svg États-Unis (4)
Deuxième Flag_of_the_Netherlands.svg Pays-Bas
Troisième Flag_of_Sweden.svg Suède
Buts 146
Meilleure joueuse Flag_of_the_United_States.svg Megan Rapinoe
Meilleure(s) buteuse(s) Flag_of_England.svg Ellen White
Flag_of_the_United_States.svg Alex Morgan
Flag_of_the_United_States.svg Megan Rapinoe (6)

Navigation

Ce mondial représente un double enjeu pour les équipes européennes, puisque les trois meilleures d'entre elles sont directement qualifiées pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020. Elles se retrouvent au nombre de sept qualifiées en quarts de finale ; la seule équipe non-européenne présente à ce stade de la compétition étant celle des États-Unis, la tenante du titre, qui élimine finalement l'équipe hôte 2-1 le 28 juin au Parc des Princes. Les demi-finales opposent les États-Unis à l'Angleterre et la Suède aux Pays-Bas, ces trois dernières formations étant donc les qualifiées européennes pour le tournoi olympique 2020.

L'équipe des États-Unis remporte son quatrième titre mondial en battant celle des Pays-Bas 2-0 au Groupama Stadium de Lyon le 7 juillet 2019, et conserve ainsi le trophée ramené du Canada en 2015. L'Américaine Megan Rapinoe est élue meilleure joueuse du tournoi et remporte le ballon d'or féminin en fin d'année.

Oops something went wrong: