La deuxième croisade commença en 1146 après avoir été lancée en décembre 1145 par le pape Eugène III à la suite de la chute d'Édesse en 1144. Elle s'acheva en 1149 par un échec pour les croisés, qui rentrèrent en Europe sans avoir remporté de victoire militaire en Orient.

Deuxième croisade
Informations générales
Date 1146-1149
Lieu Terre sainte
Casus belli

Reprise de la Terre sainte par les musulmans

Prise d'Édesse par les Seldjoukides
Issue Statu quo ante bellum
Prise de Lisbonne et de Tortosa
Belligérants
Outremer:
Royaume de Jérusalem
Comté de Tripoli
Principauté d'Antioche
Templiers
Hospitaliers
Ordre de Saint-Lazare
Chanoines du Saint-Sépulcre
Ordre de Montjoie


Croisade:
Royaume de France

Saint-Empire romain

Empire romain d'Orient

Royaume d'Angleterre

Royaume de Sicile
États pontificaux


Alliés:
Assassins de Syrie (1149)
Reconquista:
Comté de Portugal
Comté de Barcelone
Royaume de León et Castille
Royaume de France
République de Gênes
République de Pise
Anglais
Allemands
Flamands
Croisade contre les Wendes:

Empire romain

Royaume de Danemark
Royaume de Pologne
Empire seldjoukide

Califat fatimide
Assassins de Syrie


Reconquista:
Almoravides
Wendes: Duché de Poméranie
Commandants
Mélisende de Jérusalem
Baudouin III de Jérusalem
Raymond II de Tripoli
Raymond de Poitiers
Robert de Craon
Évrard des Barres
Raymond du Puy
Foucher d'Angoulême
Josselin II d'Édesse
Manuel Ier Comnène
Thoros II d'Arménie
Alphonse Ier de Portugal
Alphonse VII de León et Castille
Conrad III de Hohenstaufen
Ottokar III de Styrie
Louis VII de France et Aliénor d'Aquitaine
Thierry d'Alsace
Étienne d'Angleterre
Geoffroy V d'Anjou
Ali ibn-Wafa
Nur ad-Din
Mas`ûd
Imad ad-Din Zengi
Saif ad-Din Ghazi
Al-Muqtafi
Al-Hafiz
Tachfine ben Ali
Ibrahim ben Tachfine
Ishaq ben Ali
Abd al-Mumin
Niklot
Pribislav de Wagrie
Racibor de Poméranie
Forces en présence
Croisés Germains : 20 000 hommes[1]
Français : 15 000 hommes[1]
Sarrasins Inconnues

Croisades

Batailles