Gare de Jaman - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gare de Jaman.

Gare de Jaman

Jaman

Vue en plongée avec un train à quai et la buvette de Jaman.
Localisation
Pays Suisse
Canton Vaud
Commune Montreux
Coordonnées géographiques 46° 26′ 29″ nord, 6° 58′ 36″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire MVR
Exploitant MVR
Code UIC 85013672
Services R
Caractéristiques
Ligne(s) 121
Voies 2
Quais 1
Altitude 1743 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Géolocalisation sur la carte : canton de Vaud

La gare de Jaman est une gare ferroviaire situé sur le territoire de la commune suisse de Montreux, dans le canton de Vaud. Elle tire son nom de la Dent de Jaman, sommet accessible par un sentier de randonnée en une trentaine de minutes depuis la gare[1].

Situation ferroviaire

Établie à 1 743 mètres d'altitude, la gare de la Perche est située au point kilométrique 5,91 de la section de Glion à la gare des Rochers-de-Naye sur la ligne Montreux-Glion-Rochers de Naye. Elle est située entre les gares de Paccot et de La Perche.

Elle est dotée d'un évitement de 55 mètres de long en milieu de gare en direction des Rochers de Naye et d'un quai latéral[2].

Histoire

La gare de Jaman a été mise en service en avec l'ouverture de la ligne de Glion aux Rochers-de-Naye[3],[4],[5]. L'électrification de l'entier de la ligne est inaugurée le [6],[7].

Service des voyageurs

Accueil

La gare de Jaman est constituée d'un seul quai en bois posé sur une passerelle métallique et protégé par un garde-corps en métal. Ce quai donne directement accès à des sentiers de randonnée en direction de la Dent de Jaman et des Rochers de Naye. En hiver, il donne accès au domaine skiable des Rochers de Naye.

Desserte

La gare de Jaman est desservie par un train par heure et par sens, en provenance ou en direction de la gare de Montreux du mercredi au dimanche en hiver, à l'exception de la période de Noël et tous les jours le restant de l'année[8].

Intermodalité

La gare de Jaman n'est en correspondance avec aucune autre ligne de transports publics.

Notes et références

  1. La rédaction de loisirs.ch, « Dent de Jaman - Balade », sur loisirs.ch (consulté le 30 juillet 2020)
  2. « Horaire graphique Montreux-Glion-Rochers-de-Naye », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 21 juin 2020)
  3. Albin Salamin, « Le train vers les Rochers de Naye », sur notrehistoire.ch, (consulté le 30 juillet 2020)
  4. Claude Béda, « Train des Rochers-de-Naye: deux ans pour le créer, quatre pour le rénover », Tribune de Genève,‎ (ISSN 1010-2248, lire en ligne, consulté le 30 juillet 2020)
  5. Jean-Philippe Buchs, « Le MOB, une locomotive pour le tourisme », sur Bilan, (consulté le 30 juillet 2020)
  6. Message du Conseil fédéral, 30 avril 1969
  7. Markus Schweizer, « La conquête mécanisée de la montagne, ligne Glion-Naye », sur notrehistoire.ch, (consulté le 30 juillet 2020)
  8. « 121 Rochers-de-Naye - Caux - Glion - Montreux », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 30 juillet 2020)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gare de Jaman
Listen to this article