cover image

Infrabel est une société anonyme de droit public[2], gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire belge.

Quick facts: Création , Personnages clés , Forme juridique...
Infrabel

Création
Personnages clés Benoît Gilson
Ann Billiau
Forme juridique Entreprise publique
Slogan Right on Track
Siège social Saint-Gilles (Bruxelles-Capitale)
 Belgique
Direction Benoît Gilson
Actionnaires État belge
Activité Responsable de l'entretien et du développement de l'infrastructure ferroviaire ; La gestion du trafic ferroviaire ;
Filiales Tuc Rail
Chantier de Créosotage de Bruxelles SA, SPV Brussels Port SA, SPV Zwankendamme SA, SPV 162 SA, Ixilio SA
Effectif 10 107 (2018)
BCE 0869763267
TVA européenne BE0869763267[1]
Site web infrabel.be

Chiffre d'affaires 1,435 milliard (2018)
Bilan comptable 22,296 milliards (2018)
Résultat net 36,42 millions (2018)
Close

Depuis le , Infrabel est également le propriétaire formel des infrastructures qui lui ont été transférées, par arrêté royal[3], depuis le fonds de l'infrastructure ferroviaire (FIF), qui avait été créé pour couvrir une grosse partie de la dette historique de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) par la garantie constituée par ce patrimoine immobilier. La reprise de la dette par l'État ayant rendu cette fonction inutile.

Le , Infrabel devient une entreprise publique autonome détenue par l'État belge.

Oops something went wrong: