John W. Boyle - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for John W. Boyle.

John W. Boyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

John W. Boyle
En 1931
Nom de naissance John William Boyle
Naissance
Memphis
Tennessee
Nationalité
 Américain
Décès (à 68 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie
Profession Directeur de la photographie
Acteur
Films notables Salomé
Capricciosa
La Vie aventureuse de Jack London
Les Conquérants de Carson City
Fritz Leiber et Theda Bara, dans Cléopâtre (1917)
Fritz Leiber et Theda Bara, dans Cléopâtre (1917)
Fritz Leiber et Betty Blythe, dans La Reine de Saba (1921)
Fritz Leiber et Betty Blythe, dans La Reine de Saba (1921)

John William Boyle est un directeur de la photographie et acteur américain, né le à Memphis (Tennessee), mort le à Hollywood (Californie). Il était membre de l'American Society of Cinematographers.

Il est généralement crédité John W. Boyle, parfois John Boyle.

Biographie

John W. Boyle débute comme chef opérateur sur trois films sortis en 1915. Durant la période du muet, il collabore notamment à vingt-deux films réalisés par J. Gordon Edwards, depuis Cléopâtre (1917, avec Theda Bara dans le rôle-titre) jusqu'à La Reine de Saba (1921, avec Betty Blythe dans le rôle-titre) ; dans l'intervalle, citons Salomé et When a Woman Sins, tous deux avec Theda Bara et sortis en 1918.

Il est directeur de la photographie sur cent-quarante-six films américains (y compris quatre documentaires). S'y ajoutent huit films britanniques de 1935 à 1937 (ex. : Laburnum Grove de Carol Reed en 1936, avec Edmund Gwenn et Cedric Hardwicke) et un film mexicain en 1942. Ses deux derniers films sortent en 1957, dont le western La Ville de la vengeance, avant-dernière réalisation d'Allan Dwan (avec Scott Brady et Anne Bancroft).

Sa filmographie comprend de nombreux courts métrages produits (et souvent réalisés) par Mack Sennett entre 1928 et 1932, dont Le Dentiste de Leslie Pearce (1932, avec W. C. Fields).

Il travaille également sur Capricciosa de King Vidor (1924, avec Virginia Valli et Frank Mayo), La Vie aventureuse de Jack London d'Alfred Santell (1943, avec Michael O'Shea et Susan Hayward) et le western Les Conquérants de Carson City d'André De Toth (1952, avec Randolph Scott et Raymond Massey).

Expérience non-renouvelée, il a été acteur dans deux films muets sortis en 1916 et 1917.

Membre de l'American Society of Cinematographers (ASC), John W. Boyle en est le président en 1927 et 1928.

Filmographie partielle

(films américains, comme directeur de la photographie, sauf mention contraire)

Virginia Mayo et Michael O'Shea, dans La Vie aventureuse de Jack London (1943)
Virginia Mayo et Michael O'Shea, dans La Vie aventureuse de Jack London (1943)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
John W. Boyle
Listen to this article