Khagan - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Khagan.

Khagan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Khagan[1] (Alphabet de l'Orkhon : vieux turc : 𐰴𐰍𐰣, kağan ; mongol mongol : ᠬᠠᠭᠠᠨ, VPMC : ‘’‘qaɣan‘’‘, cyrillique : хаан, MNS : khaan ; mandchou : ᡥᠠᠨ ; chinois : 可汗 ; pinyin : kèhán) est un titre signifiant « Khan des khans », c'est-à-dire empereur, dans les langues mongoles, toungouse et turques, on retrouve déjà ce terme dans les langues proto-turques et proto-mongoles. Le titre est porté par celui qui dirige un khaganat (empire, plus grand qu'un khanat dirigé par un khan, lui-même comparable à un royaume). Le khagan, comme tous les khans, se fait élire par le Qurultay, en général parmi les descendants des précédents khans.

Les Avars, les Proto-Bulgares, les Khazars, les Mongols, entre autres, appelaient leurs chefs de ce nom.

La transcription en latin par Grégoire de Tours au VIe siècle, dans « Histoire des Francs » (Historiarum Francorum), du nom des dirigeants de l'empire chez les Huns au Ve siècle, était déjà gaganus[2],[3].

Notes et références

  1. Aussi orthographié khaân, kagan, kaghan, khaghan, qaghan, chagan ; Guillaume de Rubrouck et Marco Polo écrivent Caan ou Kaan.
  2. (en) Ry an Patrick Crisp, « Marriage and Alliance in the Mrovingian Kingdoms, 481-639 », sur The Ohio State University,
  3. Chagan dans sa traduction en français de François Guizot wikisource:fr:Histoires_(Grégoire_de_Tours)/4

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Khagan
Listen to this article