La Bataille de la planète des singes - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for La Bataille de la planète des singes.

La Bataille de la planète des singes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Bataille de la planète des singes

Titre original Battle for the Planet of the Apes
Réalisation J. Lee Thompson
Scénario Joyce Hooper Corrington
John William Corrington
Sociétés de production 20th Century Fox
APJAC[1] Productions
Pays d’origine
États-Unis
Genre science-fiction post-apocalyptique
Durée 93 minutes
Sortie 1973

Série

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Bataille de la planète des singes (Battle for the Planet of the Apes) est un film américain réalisé par J. Lee Thompson, sorti en 1973. C'est le cinquième film de la saga inspirée du roman La Planète des singes de Pierre Boulle.

Synopsis

Amérique du Nord, en 2670 après J-C, soit 600 ans environ après les événements du dernier opus. Le film commence par un orang-outang philosophe racontant l'histoire qui suit au spectateur.

Plus de vingt-sept ans[2] ont passé depuis le soulèvement des singes orchestré par Cæsar. Ce dernier gouverne maintenant son village de la façon la plus juste possible, humains et singes cohabitant paisiblement ; les singes occupent toutefois les plus hautes fonctions, ce qui crée quelques incidents. Mais cet équilibre déjà fragile est malmené par le général Aldo, un gorille belliqueux vouant une profonde aversion à l'égard des hommes, et qui défie l'autorité de César. D'autre part, César doit bientôt faire face à une colonie d'humains mutants qui habitent les ruines de New York devenue radioactive. Ces derniers, placés sous les ordres de l'impitoyable gouverneur Kolp, projettent en effet d'attaquer le village de Cæsar[3].

Finalement, alors que Cornélius, le fils de Cæsar nommé comme son grand-père, est tué par Aldo, Cæsar parvient à repousser les ennemis, qui se font finalement tuer par Aldo et ses troupes. Une fois revenu, tout le village apprend le crime de ce dernier, qui a offensé l'une des lois fondamentales des singes : « Un singe ne doit pas tuer un singe » . Aldo se réfugie dans un arbre duquel il finira par tomber et mourir, comme il l'avait fait pour Cornélius. Les humains et les singes finissent par enfin vivre en paix et en harmonie.

La fin du film revient sur l’orang-outan du début, on apprend que celui-ci ne raconte pas l'histoire au spectateur, mais à un groupe d'enfants composé de singes et d'humains, sur le singe qui a tout fait pour préserver l'avenir. L'un d'entre eux lui demande qui peut connaître l'avenir, ce à quoi l’orang-outan dit que seuls les morts le savent peut-être. Le film se clôt réellement sur un plan montrant une statue à l'effigie de César qui verse une larme, traduisant symboliquement l'émoi de la paix entre les singes et les hommes.

Personnages

  • César : Un chimpanzé, fils de Zira et Cornélius il devient le chef, contre les humains et essayera de diriger sa communauté mixte de la manière la plus juste possible.
  • Aldo : Il rêve de prendre la place de César, ayant une aversion pour les hommes. Il brise la valeur sacrée qu'« un singe ne doit pas tuer un autre singe » en tuant Cornélius, le fils de César. Dans le troisième film, on apprend que c'est un singe du même nom qui a réalisé la révolte dans la première chronologie, il se peut qu'il s'agisse d'Aldo et qu'en interférent, César a amené plus tôt la révolte, créant un paradoxe temporel qui changea le destin d'Aldo.
  • Lisa : Une chimpanzé, qui devient la femme de César et avec qui ils auront un fils.
  • Gouverneur Kolp : Il est l'un des deux antagonistes du dernier film, étant devenu un mutant et chef des mutants de New York, dont il est devenu le gouverneur.
  • Mandemus : Un orang-outan, que César a charger de veiller sur les armes a feu, entretenues dans l'armement.
  • L'ourang-outan narrateur/Le Législateur : Un ourang-outan qui raconte l'histoire du film à des enfants singes et humains, 6000 ans après les événements de ce dernier. Ce n'est pas le même personnage que le législateur des deux premier films.

Fiche technique

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre français : La Bataille de la planète des singes
  • Titre original : Battle for the Planet of the Apes
  • Réalisateur : J. Lee Thompson
  • Scénario : Joyce Hooper Corrington et John William Corrington, d'après une histoire de Paul Dehn et les personnages créés par Pierre Boulle
  • Musique : Leonard Rosenman
  • Directeur de la photographie : Richard H. Kline
  • Montage : John C. Horger et Alan Jaggs
  • Direction artistique : Dale Hennesy
  • Producteur : Arthur P. Jacobs
Producteur associé : Frank Capra Jr.
États-Unis
 :
France
 : [4],[5]

Distribution

Production

Développement

Ce film fut lancé juste après le précédent qui devait être originellement la fin de la saga au cinéma, mais les producteurs décidèrent de faire un dernier film pour tenter de faire encore quelques bénéfices avant de lancer une série télévisée dérivée de la franchise à succès.

Au moment de l'écriture, Paul Dehn est victime d'un burn-out lié à une surcharge de travail. Les époux Corrington ont été engagés pour le script après le succès du Survivant. Ils concluaient le film avec une fin joyeuse montrant des enfants humains et singes jouant dans une cour d'école. Mais Paul Dehn, ayant montré sa vision sombre de l'humanité durant la majorité de la saga, a été chargé de corriger le script (c'est d'ailleurs lui qui a eu l'idée de la statue en pleurs).

Distribution des rôles

Roddy McDowall endosse à nouveau le rôle de César.

Natalie Trundy reprend le rôle de Lisa qui est devenue la femme de César avec qui elle a eu un fils nommé Cornélius comme son grand-père.

Claude Akins interprète le rôle du général gorille Aldo ; à noter qu'un singe du même nom était déjà présent dans le film précédent et était interprété par David Chow mais il ne s'agit du même personnage car cet Aldo est un chimpanzé et non un gorille..

Severn Darden, de son côté, reprend celui de Kolp, jadis inspecteur du gouverneur Breck dans le quatrième film, devenu lui-même dirigeant marqué par les radiations de l'holocauste nucléaire.

Austin Stoker joue le rôle de MacDonald, frère de celui du quatrième film joué par Hari Rhodes. Ce personnage a été créé pour pallier l'absence de l'acteur original, qui n'a pas souhaité reprendre son rôle.

Tournage

Le tournage a eu lieu en Californie, notamment dans le 20th Century Fox Ranch de Calabasas[6].

Musique

Battle for the Planet of the Apes
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Leonard Rosenman
Sortie 1973
Genre musique de film
Compositeur Leonard Rosenman

Bandes originales de La Planète des singes

La musique du film est composée par Leonard Rosenman, déjà à l’œuvre sur le second film de la saga, Le Secret de la planète des singes. Elle a été éditée avec la bande originale de La Conquête de la planète des singes[7].

Liste des titres
  1. Main Title - 3:45
  2. Teacher Teacher - 1:41
  3. Caesar Departs - 0:56
  4. March to the Dead City - 4:09
  5. Discovery - 1:12
  6. Mutants Move Out - 3:48
  7. Through the Binoculars - 1:27
  8. Ricky's Theme - 2:18
  9. Ape Harms Ape - 1:40
  10. Mutants March - 0:44
  11. Vigil to Mutants - 3:06
  12. Not a Tree Standing - 2:21
  13. The Battle - 2:34
  14. Fight Like Apes - 0:58
  15. Kolp Gets It - 0:45
  16. Ape Has Killed Ape - 2:00
  17. Only the Dead - 1:11

Accueil

Le site AlloCiné confère au film une note moyenne de 2,6 sur une échelle de 5[3] et le site Internet Movie Database une note moyenne de 5,2 sur 10[5].

Au box-office, le film totalise 8 844 595 $ aux États-Unis[8].

Postérité

Dans une scène du film Argo (2012), qui se déroule à la fin des années 1970, les personnages regardent La Bataille de la planète des singes.

Notes et références

  1. APJAC, acronyme de The Arthur P. JAcobs Company.
  2. Mandemus, gardien de l'armurerie, dit à Cæsar à la fin du film qu'il garde cette armurerie depuis 27 ans.
  3. a et b Page du film La bataille de la planète des singes sur AlloCiné
  4. Dates de sortie - Internet Movie Database
  5. a b et c Page du film La Bataille de la planète des singes - Internet Movie Database
  6. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  7. (en) « Conquest of the Planet of the Apes, film score », sur AllMusic (consulté le 22 avril 2016)
  8. (en) Battle for the Planet of the Apes - Box Office Mojo
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
La Bataille de la planète des singes
Listen to this article