Michael Jordan (aussi appelé par ses initiales MJ), né le à Brooklyn (New York), est un joueur de basket-ball américain ayant évolué dans le championnat nord-américain professionnel de basket-ball, la National Basketball Association (NBA), de 1984 à 2003, ainsi que dans le championnat international, avec l’équipe USA. Selon la BBC et la NBA, « Michael Jordan est le plus grand joueur de basket-ball de tous les temps »[1],[4]. En effet, il est considéré comme l'un des plus grands champions de tous les temps, tous sports confondus[4], et a contribué à populariser internationalement le basket-ball et la NBA à travers le monde dans les années 1980 et 1990[4]. Le président Barack Obama lui a remis la médaille présidentielle de la Liberté le [5].

Quick facts: Fiche d’identité, Nom complet , Nationalité ,...
Michael Jordan

Michael Jordan en 2014.
Fiche d’identité
Nom complet Michael Jeffrey Jordan[1]
Nationalité Américaine
Naissance (59 ans)
New York, État de New York (États-Unis)
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 98 kg (216 lb)
Surnom Air Jordan
His Airness
MJ[2]
Mike[3]
The GOAT
Situation en club
Club actuel Retraité / Propriétaire des Hornets de Charlotte
Numéro 23, 45, 12 (une seule fois), 9 (Team USA 1984 et Dream Team 1992), 5 (Tournoi des Amériques 1983)
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1981-1984 Tar Heels de la Caroline du Nord
Draft de la NBA
Année 1984
Position 3e
Franchise Bulls de Chicago
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1987-1988
1988-1989
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993

1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998

2001-2002
2002-2003
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
1re retraite sportive
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
Bulls de Chicago
2e retraite sportive
Wizards de Washington
Wizards de Washington
28,2
22,7
37,1
35,0
32,5
33,6
31,5
30,1
32,6

26,9
30,4
29,6
28,7

22,9
20,0
Sélection en équipe nationale **
1984
1992
États-Unis
États-Unis
17,1
14,9
Basketball Hall of Fame 2009
FIBA Hall of Fame 2015
* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.
Close

Il étudie à l'université de Caroline du Nord à Chapel Hill où il mène les Tar Heels à la victoire lors de la finale du championnat universitaire de 1982. Michael Jordan est choisi en 3e position en NBA en Draft 1984 de la NBA par les Bulls de Chicago. Il s'impose rapidement comme une vedette de la ligue grâce à ses excellentes statistiques. Sa capacité de saut, illustrée par ses slam dunks[Note 1] depuis la ligne de lancers francs lors des concours de slam dunks, lui a valu les surnoms de Air Jordan[1] et His Airness[6],[Note 2]. Il est réputé pour être l'un des meilleurs défenseurs de la ligue[7]. En 1991, il remporte son premier titre de champion NBA avec les Bulls, et enchaîne ce succès avec deux nouveaux titres en 1992 et 1993. Bien que Jordan ait pris sa retraite du basket-ball brusquement au début de la saison 1993-1994 après l'assassinat de son père, il poursuivit une courte carrière dans le baseball et retrouve finalement les Bulls en 1995. Il les conduit à trois titres de champion supplémentaires (1996, 1997 et 1998) ainsi qu'à un record NBA de 72 matchs remportés en saison régulière lors de la saison 1995-1996. Jordan prend sa retraite une deuxième fois en 1998, mais revient de nouveau pour deux saisons supplémentaires en NBA en 2001 en tant que joueur des Wizards de Washington.

Le palmarès et les distinctions individuelles de Michael Jordan comprennent cinq trophées de meilleur joueur de la saison, dix sélections dans l'équipe première des meilleurs joueurs de la ligue et neuf dans l'équipe première des meilleurs défenseurs de la ligue, quatorze apparitions lors des matchs des All-Star, trois trophées de meilleur joueur du match des All-Star, dix titres concernant son nombre de points marqués, trois titres de meilleur intercepteur, six trophées de meilleur joueur des finales NBA et le titre de meilleur défenseur de la ligue en 1988. Il détient les records pour la plus forte moyenne de points marqués par match en saison régulière sur l'ensemble de sa carrière (30,12 points par match) et lors des séries éliminatoires (33,4 points par match). Il a également gagné deux titres de champion olympique avec les États-Unis, encore universitaire à Los Angeles en 1984 et star parmi les stars de la légendaire Dream Team à Barcelone en 1992. En 1999, il est nommé meilleur athlète nord-américain du XXe siècle par le réseau de télévision sur le sport ESPN[1] et termine deuxième derrière le joueur de baseball Babe Ruth sur la liste des athlètes du siècle selon l'agence de presse Associated Press[8]. Il intègre en 2009 le Basketball Hall of Fame[9].

Jordan est également célèbre pour les produits auxquels il prête son image, comme le parfum ou les chaussures, qui prouve le succès des chaussures de sport « Air Jordan » de Nike[4]. Ces contrats lui permettent d'amasser une fortune rarement atteinte par un sportif. Après avoir été copropriétaire et président des opérations basket de la franchise des Bobcats de Charlotte en Caroline du Nord dès 2006, il en est devenu le propriétaire depuis le mois de . Le , les Bobcats redeviennent les Hornets de Charlotte, ils récupèrent le nom de la franchise qui avait déménagé en 2002 à La Nouvelle-Orléans changeant son nom en Pelicans lors de l'intersaison 2013. Il possède également sa propre écurie de superbike et de nombreux restaurants. En 2021 il se lance dans la NASCAR en ouvrant son écurie de NASCAR Cup Séries avec Denny Hamlin, il y fait piloter Darrell Wallace Jr dans une première voiture en 2021 et Kurt Busch, le champion NASCAR Cup Series 2004, dans une seconde voiture.