Nicola Grassi - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Nicola Grassi.

Nicola Grassi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Nicola Grassi
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
VeniseVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Lieu de travail

Nicola Grassi ou Nicolò Grassi (né le à Formeaso, frazione de Zuglio, dans l'actuelle province d'Udine, dans le Frioul-Vénétie Julienne – mort le à Venise) était un peintre italien de la première moitié du XVIIIe siècle.

Biographie

D'abord élève de Antonio Carneo (1637-1692) et ensuite du Génois Nicolo Cassana à Venise entre 1700 et 1709.

En 1712, son nom apparaît pour la première fois dans la confrérie des peintres vénitiens et il s'inscrit dans la Fraglia ou guilde, des peintres Frioulans[1].

En 1713 il décore la chapelle de la Scuola delle Stimate, à San Francesco della Vigna, à Venise.

Dans ses œuvres de jeunesse, il a surtout été influencé par le style de Carneo, puis vers 1715 il subit l'influence de Giovanni Battista Piazzetta comme on peut le voir sur les peintures qu'il a faites à l'Ospedaletto de Venise (les Prophètes et les Évangélistes) avant de tourner vers des formes plus rococo, proches de Giovanni Battista Pittoni et de Sebastiano Ricci.

Entre 1723 et 1725 il voyage en Italie, à Turin et en Dalmatie et visite la Turquie et l'Allemagne[1].

Puis, entre 1726 et 1747, il reste à Venise répondant essentiellement à des commandes provenant de sa province natale et de la Vénétie.

Œuvres

ce fut aussi un portraitiste apprécié.

Les œuvres de Nicola Grassi sont conservées à Ampezzo, Muina, Sezza, Cabia, Tolmezzo et dans les musées d'Udine et ses fresques dans divers palais de Gorizia.

  • La samaritana al pozzo
    La samaritana al pozzo
  • La communion de saint Bonaventure
    La communion de saint Bonaventure

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Sources

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • (it) Antonio Maria Zanetti, Della pittura Veneziana e delle opere pubbliche de Veneziani maestri, tome V, p. 450, Giambatista Albrizzi, Venise, 1771 (lire en ligne)
  • De Carrache à Guardi. La peinture italienne des XVIIe et XVIIIe siècles dans les musées du Nord de la France, p. 82-83, Édition de l'Association des Conservateurs de la Région Nord-Pas-de-Calais, Lille, 1985 (ISBN 2-902-092-05-9)

Liens externes

Notes et références

  1. a et b Giovanna Nepi Sciré, « Biographies », dans La Peinture dans les Musées de Venise, Paris, Editions Place des Victoires, (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 581
  2. Giovanna Nepi Sciré, La Peinture dans les Musées de Venise, Editions Place des Victoires, , 605 p. (ISBN 978-2-8099-0019-4), p. 419
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Nicola Grassi
Listen to this article