Nomenklatura

terme péjoratif relatif aux dirigeants communistes dans les pays d’Europe centrale et orientale / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Cher Wikiwand IA, Faisons court en répondant simplement à ces questions clés :

Pouvez-vous énumérer les principaux faits et statistiques sur Nomenklatura?

Résumez cet article pour un enfant de 10 ans

AFFICHER TOUTES LES QUESTIONS

La nomenklatura (en russe : номенклату́ра [nəmʲɪnklɐˈturə][1]) est un terme russe, passé dans les langues des autres pays communistes (nomenklatura, nomenclatura), pour désigner l'élite du Parti communiste de l'Union soviétique et de ses satellites du bloc communiste, les hauts gradés de l'armée, les troupes d'élite, les membres des polices politiques, les dirigeants de la bureaucratie, les directeurs d'usines, de kolkhozes et d'institutions, les apparatchiks les plus influents et, bien sûr, les responsables de l'État et des ministères. En Chine, l'expression équivalente est princes rouges.

On peut comparer les élites des anciens blocs de l'Est et de l'Ouest : à l'Ouest un establishment[2] détient des pouvoirs privés (médias, finances, commerce, industrie) et cherche à influencer les pouvoirs publics (État et institutions)[3] ; à l'Est, où il n'y a pas de sphère économique privée, la nomenklatura détient les pouvoirs publics et contrôle la production, la consommation et les services[4]. La nomenklatura ne vivait cependant pas dans des conditions aussi luxueuses que les grands capitalistes d’Occident mais elle bénéficiait d'une sécurité économique, politique et environnementale l'isolant du reste de la population[5] : ses conditions de vie quotidienne, comparables à celles des classes supérieures des pays occidentaux, ne paraissaient privilégiées qu'en regard de celles des habitants ordinaires[6].

Oops something went wrong: