Paul Manson - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Paul Manson.

Paul Manson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paul Manson
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 46 ans)
Le HavreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Tessiture

Paul Henri Manson né au Havre le [1],[2] et mort au Havre le [3],[4], est un artiste lyrique et un acteur français.

Biographie

Fils d'un vérificateur des Douanes du port du Havre, Paul Manson prend des cours de chant et de musique au Conservatoire de la ville avant de devenir chanteur baryton. Après de nombreuses tournées qui le mèneront à travers la France et à l'étranger, il abandonne progressivement les scènes lyriques à partir de 1910 pour se consacrer au cinéma alors en pleine expansion.

Acteur attitré de Louis Feuillade qui le fera notamment tourner dans la série Bébé, Paul Manson jouera pendant la guerre de 1914-1918 dans des films patriotiques, essentiellement avec le réalisateur Léonce Perret.

Atteint d'une cirrhose hypertrophique alors qu'il était mobilisé dans un régiment territorial d'infanterie, il est retiré du service actif en janvier 1917 avant d'être réformé définitivement en mars 1918. Contraint de cesser toute activité, Paul Manson se retire dans sa ville natale et vit dès lors d'une pension d'invalide versée par le ministère de la Guerre. Il meurt deux ans plus tard des suites de sa maladie à l'âge de 46 ans.

Filmographie

Distinctions

Notes et références

  1. Paul Manson. Le Rideau artistique, 1908, disponible sur Gallica.
  2. Acte de naissance n° 671 (vue 177/469). Archives départementales de Seine-Maritime en ligne, état-civil du Havre, registre des naissances de 1873.
  3. Dossier Manson, matricule 2188, détail des services et mutations diverses. Archives départementales de Seine-Maritime en ligne, série R affaires militaires, registre matricule de la classe 1893.
  4. Les cinémas. Informations. Nécrologie. Comoedia, 1er février 1920, p. 3, disponible sur Gallica.
  5. Gaumont-Palace. La Fiancée du diable. Le Gaulois, 8 septembre 1916, p. 4, disponible sur Gallica.
  6. Ministère de l'Instruction publique et des Beaux-Arts. Journal officiel, 4 janvier 1904, p. 176, disponible sur Gallica.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Paul Manson
Listen to this article