cover image

La photographie documentaire est un courant de la photographie qui se distingue par une approche prônant un effacement du photographe au profit d'une image se voulant réaliste et tendant vers la neutralité.

Roger Fenton, Valley of the Shadow of Death (Vallée de l'ombre de la mort), tirage sur papier salé de 28 × 36 cm conservé à la Bibliothèque du Congrès, Washington.
Photo des Temples d'Abou Simbel (1854) - John Beasly Greene
Bandit's Roost (1914) - Jacob Riis
Power house mechanic working on steam pump (1920) de Lewis Hine.
Migrant Mother (1936) Dorothea Lange, durant la Grande Dépression

Elle fait généralement référence à une forme de photographie utilisée afin de décrire des situations ou des environnements spécifiques mais aussi des événements de la vie de tous les jours. Typiquement les clichés sont effectués par les photojournalistes professionnels ou des reporters mais aussi par des artistes amateurs ou à des fins académiques.

On attribue généralement la paternité de l'expression photographie documentaire à l'historien américain Beaumont Newhall qui publia en mars 1938 dans la revue Parnassus un article intitulé « Documentary approach to photography »[1].