La première croisade s'est déroulée de 1095 à 1099 à la suite du refus intervenu en 1078 des Turcs seldjoukides de continuer à laisser le libre passage vers Jérusalem, accordé par le pacte d'Umar, aux pèlerins venus d'occident. Cette croisade s'achève par la prise de la ville et la création du royaume chrétien de Jérusalem.

Première croisade
Godefroy de Bouillon et les chefs de la première croisade, dans une vision romantique du XIXe siècle. Illustration de Charles Laplante pour L'Histoire de France.
Informations générales
Date 1095 à 1099
Lieu Asie Mineure, Terre sainte
Casus belli

Massacre et mise en esclavage des chrétiens de Jérusalem par les Turcs

Fermeture de l’accès aux lieux saints (1078)
Issue

Victoire des croisés

Belligérants
  Croisés

Marquisat de Provence
Comté de Cerdagne
Comté de Toulouse
Comté d'Anjou
Comté de Blois
Comté de Vendôme
Comté d'Auvergne
Diocèse du Puy
Duché de Bourgogne
Duché de Lorraine
Basse-Lotharingie
Comté de Champagne
Comté de Flandre
Comté de Saint-Pol
Comté de Hainaut
Comté de Vermandois
Comté de Boulogne
Duché de Bretagne
Duché de Normandie
Principauté de Tarente
Duché de Calabre
Comté de Sicile
République de Gênes
République de Pise
États pontificaux
Royaume d'Angleterre

Alliés

Empire romain d'Orient
Royaume de Cilicie
  Seldjoukides

   Autres

Commandants
Godefroy de Bouillon
Raymond de Toulouse
Gaston de Béarn
Étienne de Blois
Baudouin de Boulogne
Eustache de Boulogne
Robert de Flandre
Hugues de Vermandois
Adhémar de Monteil
Hugues de Saint-Pol
Geoffroy de Vendôme
Alain de Bretagne
Edgar de Wessex
Robert de Normandie
Bohémond de Tarente
Tancrède de Hauteville
Guglielmo Embriaco
Daimbert de Pise
Constantin d'Arménie
Alexis Comnène
Manuel Boutoumitès
Tatikios
 Pierre l'Ermite
 Gautier Sans-Avoir
 - Kılıç Arslan
 - Yâghî Siyân
 - Duqâq de Damas
 - Kerbogha
 - Ridwan d'Alep
 - Soqmân l’Ortoqide
 - Danishmend Gazi
 - Al-Musta'li
 - Iftikhâr al-Dawla
 - Al-Afdal Shâhânshâh
Forces en présence
~ 35 000 hommes
  • 30 000 fantassins
  • 5 000 cavaliers

 byzantins

~ 2 000 hommes[1]
 ~ 40 000 hommes
Pertes
 ~ 5 000 hommes ~ 20 000 hommes

Croisades

Batailles

Oops something went wrong: