Roberto Arrelucea - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Roberto Arrelucea.

Roberto Arrelucea

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roberto Arrelucea
Biographie
Nom Roberto Arrelucea Ayzanoa
Nationalité
Péruvien
Naissance (61 ans)
Lieu Lima (Pérou)
Poste Défenseur puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
??-1979
CD Alfonso Ugarte
1980-1981
Alianza Lima
1981-??
Deportivo Junín
??-1985
CNI
1986-1989
Sporting Cristal
1990
Sport Boys
1991
San Agustín
1992
Unión Huaral
1992
Ovación Sipesa
1993
Deportivo Municipal
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1980-1987
Pérou olympique
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1996-1997
Deportivo Pesquero
1997
Universitario de Puno
1998
Juan Aurich
1999
Unión Minas
2000
Juan Aurich
2004-2005
Atlético Universidad
2005
Deportivo Municipal
2005-2006
Unión Huaral
2006-2007
Total Clean
2007-2008
Univ. César Vallejo
2009
Carlos A. Mannucci
2010
Real Garcilaso
2011
Alianza Atlético
6v, 3n, 8d
2012
Deportivo Coopsol
10v, 2n, 5d
2012
Juventud Bellavista
2013
Carlos A. Mannucci
2013
Univ. Señor de Sipán
2014-2015
Deportivo Coopsol
21v, 7n, 13d
2016
Estudiantil CNI
2017
CD Alfonso Ugarte
2017
José Gálvez FBC
2018-2019
Academia Sipesa
2020
Santos de Nasca (en)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 23 août 2020

Roberto Arrelucea Ayzanoa, né le à Lima (Pérou), est un joueur et entraîneur péruvien de football.

Biographie

Carrière de joueur

Surnommé Maharajá[1], Roberto Arrelucea joue au poste de défenseur et se distingue au sein du Sporting Cristal, club avec lequel il remporte le championnat du Pérou en 1988[2]. Bien qu'il n'ait jamais été convoqué en équipe du Pérou, il dispute avec l'équipe olympique deux éditions du Tournoi pré-olympique de la CONMEBOL en 1980[3] et 1987[4].

Carrière d'entraîneur

Devenu entraîneur, Roberto Arrelucea connaît sa première expérience en 1996 sur le banc du Deportivo Pesquero où il a l’occasion d’entraîner Claudio Pizarro qui faisait ses débuts comme footballeur professionnel[5]. Dans les années 2000, il étrenne son palmarès en remportant la Copa Perú en 2006 à la tête du Total Clean[6], puis il devient champion de 2e division l’année suivante avec l’Universidad César Vallejo[7].

En 2011, il prend les rênes de l'Alianza Atlético en 1re division mais ne peut sauver le club de la relégation[1]. Il s'agit là de sa dernière expérience d'entraîneur en D1[8]. Entre 2012 et 2015, il dirige à deux reprises le Deportivo Coopsol avec lequel il devient vice-champion de 2e division en 2014[9].

Palmarès

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

 

Palmarès d'entraîneur[modifier | modifier le code]

Annexes

Notes et références

  1. a et b (es) Gabriel Ángeles, « Roberto Arrelucea: “Pizarro debió ir al Mundial” », sur www.todosport.pe, (consulté le 12 juillet 2020).
  2. (es) « Campaña Sporting Cristal - 1988 », sur www.gloriosoceleste.com, (consulté le 12 juillet 2020).
  3. (es) « Selección Peruana: el único equipo que goleó a Brasil », sur www.depor.com, (consulté le 12 juillet 2020).
  4. (en) « Peru v Brazil, 26 April 1987 », sur www.11v11.com (consulté le 12 juillet 2020).
  5. (es) Raúl Behr, « Con P de Pizarro, con P de Pesquero », sur www.dechalaca.com, (consulté le 12 juillet 2020).
  6. (en) Cesar Silva, « Peru – Copa Peru Winning Coaches », sur www.rsssf.com, (consulté le 12 juillet 2020).
  7. (en) Cesar Silva, « Peru – Second Level Winning Coaches », sur www.rsssf.com, (consulté le 12 juillet 2020).
  8. (es) Aldo Ramírez, « Roberto Arrelucea a Estudiantil CNI: Quiere decir jajá », sur www.dechalaca.com, (consulté le 13 juillet 2020).
  9. (es) Paul Arrese, « Coopsol: Lucha constante », sur www.dechalaca.com, (consulté le 12 juillet 2020).
  10. (es) « Ficha estadística de Roberto Arrelucea », sur www.bdfa.com.ar (consulté le 12 juillet 2020).

Liens externes


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Roberto Arrelucea
Listen to this article