Sauber C14 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Sauber C14.

Sauber C14

Sauber C14
Jean-Christophe Boullion sur Sauber C14 au Grand Prix de Grande-Bretagne 1995
Présentation
Équipe
Red Bull Sauber Ford
Constructeur Sauber
Année du modèle 1995
Concepteurs André de Cortanze
Leo Ress
Spécifications techniques
Châssis Monocoque en fibre de carbone
Nom du moteur Ford-Cosworth ECA Zetec-R
Cylindrée 2999 cm³
660 ch à 14 500 tr/min
Configuration 8 cylindres en V à 75°
Boîte de vitesses Sauber/XTrac semi-automatique longitudinale
Nombre de rapports 6 + marche arrière
Système de freinage Freins à disque en carbone Brembo
Poids 595 kg
Dimensions Empattement : 2900 mm
Voie avant : 1710 mm
Voie arrière : 1610 mm
Carburant Elf
Pneumatiques Goodyear
Partenaires Red Bull, Petronas
Histoire en compétition
Pilotes 29.
Karl Wendlinger
30.
Heinz-Harald Frentzen
29.
Jean-Christophe Boullion
Début Grand Prix automobile du Brésil 1995
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
17000
Championnat constructeur 7e avec 18 points
Championnat pilote Heinz-Harald Frentzen : 9e
Jean-Christophe Boullion : 16e
Karl Wendlinger : 28e

Chronologie des modèles (1995)

La Sauber C14 est la monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Sauber lors de la saison 1995 de Formule 1. Elle a été pilotée par l'Allemand Heinz-Harald Frentzen, l'Autrichien Karl Wendlinger et le Français Jean-Christophe Boullion. Le pilote d'essais est l'Argentin Norberto Fontana. Le motoriste Mercedes-Benz ayant rompu son contrat avec l'écurie suisse, la Sauber C14 est mue par un moteur Ford-Cosworth. Le fabricant de boissons énergétiques Red Bull devient le sponsor principal de Sauber.

Historique

Heinz-Harald Frentzen à bord de la Sauber C14 au Grand Prix de Grande-Bretagne 1995.
Heinz-Harald Frentzen à bord de la Sauber C14 au Grand Prix de Grande-Bretagne 1995.

La saison commence par un double abandon lors du Grand Prix inaugural au Brésil, dû à un problème d'électricité. Tandis que Heinz-Harald Frentzen termine dans les points lors des deux Grand Prix suivants, Karl Wendlinger est contraint à l'abandon. En Espagne, il rallie pour la première fois de la saison l'arrivée, à cinq places de son coéquipier. Le pilote autrichien, ayant des performances beaucoup plus faibles que Frentzen, conséquence de son accident à Monaco la saison précédente, est remplacé par Jean-Christophe Boullion, pilote essayeur chez Williams F1 Team, au Grand Prix de Monaco.

À partir du Grand Prix d'Allemagne, la Sauber C14 voit son nez surélevé et a une meilleure adhérence, ce qui permet à Frentzen de décrocher le premier podium de l'écurie suisse en Italie. Jean-Christophe Bouillion, lui aussi dépassé par son coéquipier allemand, est congédié en fin de saison. Karl Wendlinger est rappelé pour les deux dernières courses du championnat, mais ses performances ne se sont pas améliorées et il ne marque pas de point.

À la fin de la saison, Sauber termine septième du championnat des constructeurs avec dix-huit points. L'ingénieur de l'écurie, André de Cortanze, démissionne et laisse la conception de la Sauber C15 à Leo Ress.

Résultats complets en championnat du monde

La Sauber C14 de Karl Wendlinger en exposition.
La Sauber C14 de Karl Wendlinger en exposition.
L'avant de la Sauber C14.
L'avant de la Sauber C14.
Résultats détaillés de la Sauber C14 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneus Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17
1995 Red Bull
Sauber Ford
Ford-Cosworth
ECA Zetec-R V10
Goodyear BRÉ ARG SMR ESP MON CAN FRA GBR ALL HON BEL ITA POR EUR PAC JAP AUS 18 7e
Karl Wendlinger Abd Abd Abd 13e 10e Abd
Jean-Christophe Boullion 8e Abd Abd 9e 5e 10e 11e 6e 12e Abd Abd
Heinz-Harald Frentzen Abd 5e 6e 8e 6e Abd 10e 6e Abd 5e 4e 3e 6e Abd 7e 8e Abd

Légende : ici

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Sauber C14
Listen to this article