cover image

Stade national (Japon)

stade olympique de Tokyo / De Wikipedia, l'encyclopédie libre

Le Stade national (国立競技場, Kokuritsu kyōgijō?), ou Nouveau stade national (新国立競技場, Shin kokuritsu kyōgijō?) pendant sa phase de construction, est un stade olympique situé à Kasumigaoka, dans l'arrondissement de Shinjuku à Tokyo. Inauguré en décembre 2019, il accueille notamment les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux olympiques d'été de 2020. Bien que le nom officiel en japonais ne comporte pas la mention « olympique », il est désigné comme Stade olympique par le site officiel des Jeux en français. La capacité prévue du stade est de 68 000 places.

Stade national
Le stade en construction, le .
Généralités
Nom complet
Nouveau stade national
Adresse
10-2, Kasumigaoka, Shinjuku, Tokyo, Japon
Construction et ouverture
Début de construction
Construction
Ouverture

(3 ans, 1 mois et 6 jours)
Architecte
Coût de construction
1.26 milliards €
Utilisation
Clubs résidents
Propriétaire
Conseil sportif du Japon
Équipement
Surface
Pelouse
Capacité
68 000 (extensible à 80 000)
Dimensions
107 m × 71 m
Localisation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Japon
Géolocalisation sur la carte : Tokyo
Géolocalisation sur la carte : Tokyo

Il remplace l'ancien Stade olympique national inauguré en 1958 et détruit complètement en .

L'architecture initialement sélectionnée, élaborée par Zaha Hadid, pour le Nouveau stade est abandonnée en sur impulsion du Premier ministre japonais Shinzo Abe, à la suite de la polémique déclenchée sur les coûts excessifs engendrés par sa construction, jugée de trop grande envergure. En conséquence, un nouvel appel d'offres est réalisé pour choisir les nouveaux plans de l'infrastructure, retardant son inauguration prévue à l'origine lors de la Coupe du monde de rugby à XV 2019. L'architecture finalement adoptée en est issue du travail de Kengo Kuma[1].