Wolfgang Amadeus Mozart ou Johannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus Mozart[1], né le à Salzbourg (Principauté archiépiscopale de Salzbourg) et mort le à Vienne, est un compositeur autrichien de la période classique[2]. Il est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de l'histoire de la musique européenne. Avec Haydn et Beethoven, il a porté à son apogée l'école classique viennoise.

Wolfgang Amadeus Mozart
Portrait posthume de Mozart
peint par Barbara Krafft en 1819.
Nom de naissance Joannes Chrysostomus Wolfgangus Theophilus Mozart
Naissance
Salzbourg
Principauté archiépiscopale de Salzbourg
Saint-Empire
Décès (à 35 ans)
Vienne
 Archiduché d'Autriche
Saint-Empire
Activité principale Compositeur
Style Classique
Activités annexes pianiste, violoniste
Années d'activité 1762-1791
Maîtres Leopold Mozart, Jean-Chrétien Bach
Élèves Franz Xaver Süßmayr
Ascendants Leopold Mozart
Anna Maria Pertl
Conjoint Constance Weber (m. 1782)
Descendants Karl Thomas Mozart
Franz Xaver Wolfgang Mozart
Famille Maria Anna Mozart (sœur)
Maria Anna Thekla Mozart (cousine)

Œuvres principales

Enfant prodige, il est produit en public dès l'âge de sept ans à travers l'Europe où il subjugue les assistances. Mort à trente-cinq ans, il laisse une œuvre considérable (893 œuvres sont répertoriées dans le catalogue Köchel). Selon le témoignage de ses contemporains, il était, au piano comme au violon, un virtuose.

Mozart a écrit dans tous les genres musicaux de son époque et a excellé dans chacun d'eux. On reconnaît généralement qu'il a porté à un point de perfection le concerto, la symphonie et la sonate, qui devinrent après lui les principales formes de la musique classique, et qu'il fut l'un des plus grands maîtres de l'opéra. Son succès ne s'est jamais démenti. Son nom est passé dans le langage courant comme synonyme de génie et de virtuosité[3].